Peintre artisanal tadelakt (maroc)

FICHE METIER BOSSONS FUTE N° 368

ROME : F1606 CITP-08 :7131 INSEE :

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

Peintre décorateur, stucateur.

2. DEFINITION

L’artisan peintre tadelakt travaille un enduit à la chaux, teinté dans la masse, brillant et imperméable qui peut être utilisé pour le revêtement des murs intérieurs et extérieurs. Le tadelakt se compose d’un mélange de chaux de Marrakech, de pigments naturels de différentes couleurs, de savon noir et d’eau.
Pour sa résistance à l’eau, le tadelakt a été traditionnellement utilisé pour le revêtement des surfaces (murs et plafonds) des bains maures. Pour son esthétique et ses qualités d’isolation thermique, il est actuellement utilisé dans les demeures.

3. FORMATION - QUALIFICATION

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

L’artisan tadelakt travaille à titre autonome épaulé par un, deux ou plusieurs compagnons ou apprentis appartenant à la même famille ou la même région. L’activité s’effectue chez le client à l’intérieur ou à l’extérieur d’un bâtiment.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

Taloches, truelles, galets, seaux, palettes en plastique, cuvettes, piquets, cordeaux, escabeaux, échelles et échafaudages, etc.

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

Chaux de Marrakech, pigments naturels, savon noir, poudre de marbre, cire naturelle.

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

Le maître artisan doit maîtriser tout le processus du travail et le contrôle de qualité. Il encadre les autres artisans et coordonne les activités de son équipe. Enfin, il doit assurer les fonctions commerciales et de gestion (devis, commande, courrier), négocier les prix et les délais d’exécution.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

6.3. AGENTS CHIMIQUES

Chaux et pigments

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES (Tableaux marocains)

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

8. SURVEILLANCE MEDICALE

Le secteur artisanal marocain ne bénéficie d’aucune couverture médicale du travail bien qu’il y soit assujetti.

8.1. VISITE MEDICALE

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

8.3. VACCINATIONS

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

En fonction des risques dépistés, un suivi post professionnel devra être réalisé.

8.5. DOSSIER MEDICAL

Exigé par la réglementation

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

Emissions de poussières lors de la préparation du support

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

Equipements de protection individuelle adaptés : tenue de travail, chaussures ou bottes de sécurité antidérapantes et anti-perforantes, lunettes de protection, masques ant-ipoussières, gants, crèmes de protection cutanée.

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

11.3. NORMES

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Asmaa Rhellab (médecin du travail)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Nadia Manar (Master en hygiène, sécurité, environnement)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), Chakib Laraqui (médecin du travail)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Christian Verger (médecin inspecteur du travail)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Alain Caubet (médecin du travail)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.).


DATE DE CREATION : Octobre 2012
DERNIERE MISE A JOUR :

Commentaires

Réagir à cette fiche