Fabricant artisanal de chaux (Maroc)

http://www.domenicanedisansisto.org/web/nichuya/1855 agencia de citas cyrano drama FICHE METIER BOSSONS FUTE N° 364 (Maroc)

ROME : H3303 CITP-08 : 8114 INSEE :

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

http://1-plan-cam.org/?konikol=matchmaking-percentage&1bc=c4 Chaufournier, chouleur.

2. DEFINITION

click site Le chaufournier garnit le four de pierres calcaires (carbonate de calcium) et l’alimente en fagots de bois secs puis récolte de la chaux vive (oxyde de calcium). La calcination du calcaire (carbonate de calcium CaCO3) à 900 °C permet d’obtenir de la chaux vive (oxyde de calcium : CaO) et un fort dégagement de dioxyde de carbone (CO2). La transformation de chaux vive en chaux éteinte (hydroxyde de calcium Ca(OH)2) s'effectue par un ajout d'eau avec un fort dégagement de chaleur. La chaux est un produit ubiquitaire : sidérurgie, agriculture, bâtiments-travaux publics, traitement des eaux, etc.

3. FORMATION - QUALIFICATION

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

lorazepam dura rezeptfrei kaufen A titre autonome, en plein air, loin des habitations, dans des carrières à ciel ouvert.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

Plusieurs phases :

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

Le travail est accessible aux personnes porteuses de surdi-mutité

5. ACTIVITES POUVANT ÊTRE ASSOCIEES

Le maître artisan doit maîtriser tout le processus de fabrication et assurer les fonctions commerciales et de gestion.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

6.2. AMBIANCE ET CONTRAINTES PHYSIQUES

6.3. AGENTS CHIMIQUES

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES (tableaux marocains)

7.2. AUTRES RISQUES

8. SURVEILLANCE MEDICALE

Le secteur artisanal marocain ne bénéficie pas de la santé au travail bien qu’il y soit légalement assujetti.

8.1. VISITE MEDICALE

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

8.3. VACCINATIONS

Diphtérie, tétanos, poliomyélite, hépatite B, grippe et pneumocoque

8.4. SUIVI POST-PROFESSIONNEL

Un suivi post-professionnel devra être réalisé.

8.5. DOSSIER MEDICAL

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

10. ACTIONS PREVENTIVES

L’employeur est tenu par la réglementation de prendre les mesures adéquates pour réduire les nuisances et les risques professionnels.

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

11.3. NORMES

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

13. ADRESSES UTILES

rencontre espagnol montreal AUTEURS : Chakib Laraqui (médecin du travail)Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Nadia Manar (Master en hygiène, sécurité, environnement)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Rachid Aloui (médecin du travail) (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Ahmed Ettaqi (médecin du travail ; (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Christian Verger (médecin inspecteur du travail)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ; Alain Caubet (médecin du travail)(Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


view it DATE DE CREATION : Octobre 2012
free full access hookup sites DERNIERE MISE A JOUR :

Commentaires

Réagir à cette fiche