Fiches de métiers

Manoeuvre des mines et des carrières

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°269

ROME : F1402
CITP-08 : 9311 PCS 2003 : 671d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Manoeuvre abatteur, manoeuvre minier, ouvrier de carrière, débiteur de fond, extracteur de roche, poseur de pieux, scieur de roche, lampiste, purgeur, trayeur.

2. DEFINITION

  • Le manoeuvre exécute des travaux simples et courants, souvent pénibles, en rapport avec l'exploitation des mines et carrières.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Il s'agit de poste souvent non qualifié accessible sans niveau de formation. Une qualification ultérieure est parfois possible.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité peut s'exercer soit au fond d'une mine, soit à ciel ouvert.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Travailler sur les chantiers qui peuvent avoir des risques spécifiques (voies ferrées, fouilles, routes, galeries...)
  • Terrasser à la pelle, à la pioche ou au marteau piqueur (fouilles)
  • Dégager les divers obstacles suivant les consignes reçues
  • Extraire des mines à ciel ouvert le calcaire, l'argile, le gravier, le sable...
  • Ou étayer les galeries
  • Puis détacher le minerai par bloc
  • Charger à la pelle les bennes
  • Procéder au nettoyage des chantiers abandonnés, retirer les étais en bois et les étançons métalliques

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Bennes, tombereau, pelles, pioches, lampe

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Poutrelles de bois ou de fer, déblais

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail d'équipe

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Etre de constitution robuste
  • Utiliser du matériel de manutention
  • Manipuler des matériaux pouvant être dangereux
  • Etre en contact avec des produits toxiques : gaz
  • Travailler en équipe

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : troubles du langage, certaines maladies chroniques et cancers
  • Emploi peu compatible avec la malvoyance, les gros troubles moteurs

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Activité spécialisée type boutefeux
  • Conduite d'installation
  • Conduite d'engins de chantier
  • Conduite de bennes

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Asphyxie par manque d'oxygène dans les travaux souterrains
  • Chutes de hauteur ou de plain-pied
  • Enfouissement
  • Explosion de méthane dans les galeries (coup de grisou)
  • Lombalgies
  • Noyade
  • Plaies par écrasements des membres
  • Projection de corps étrangers dans les yeux

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail en atmosphère confinée ou travail en extérieur avec exposition aux UV et aux intempéries
  • Poussières, notamment poussières de bois
  • Bruit
  • Fatigue visuelle soit en cas de travaux au soleil soit liée au travail à l'obscurité en galeries
  • Manutention manuelle de charges : minerais, outils
  • Gestes répétitifs
  • Vibrations des machines outils portatives
  • En galeries :
    • contraintes posturales allongé, accroupi, à genoux, bras en l'air
    • travail en espace réduit
  • Sur les chantiers à ciel ouvert : déplacements fréquents sur sol irrégulier
  • Port du matériel de protection
  • Rayonnement ultraviolet (UV) solaire en cas de travail à l'extérieur, pouvant être responsable de cancers de la peau

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Selon les produits à extraire : amiante, antimoine, arsenic, béryllium, bioxyde de manganèse, charbon, chlorure de sodium, chlorure de potassium, minerai de fer, minerais radioactifs, plomb, silice (houille, ardoise, talc, sable)
  • Produits CMR : amiante, arsenic, minerais radioactifs, poussières et fumes d'oxydes de fer
  • Odeur selon les mines

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Surinfection des plaies
  • Infections : ankyostomose, spirochétose, mycose

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Exigence de sécurité collective +++
  • Travail en sous-sol (claustrophobie)
  • Parfois déplacements avec éloignement du domicile (travailleurs migrants, saisonniers)
  • Parfois travail en 2 X 8 ou 3 X 8

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

Elles sont très variées et dépendent du type de matériaux extraits et du degré de mécanisation.

  • Liées aux minerais extraits ou aux matériaux utilisés :
    • Tableau n°1 RG : Affections dues au plomb et à ses composés
    • Tableau n°6 RG : Affections provoquées par les rayonnements ionisants
    • Tableau n°20 RG : Affections professionnelles provoquées par l'arsenic et ses composés minéraux
    • Tableau n°20 ter : Cancer bronchique primitif provoqué par l'inhalation des poussières ou des vapeurs arseno-pyrites-aurifères
    • Tableau n°25 RG : Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales renfermant de la silice cristalline (quartz, cristobalite, tridymite), des silicates cristallins (kaolin, talc), du graphite ou de la houille
    • Tableau n°30 RG : Affections professionnelles consécutives à l'inhalation de poussières d'amiante
    • Tableau n°33 RG : Maladies professionnelles dues au béryllium et à ses composés
    • Tableau n°39 RG : Maladies professionnelles engendrées par le bioxyde de manganèse
    • Tableau n°44 RG : Affectons consécutives à l'inhalation de poussières ou de fumées d'oxyde de fer
    • Tableau n°44 bis RG : Affections cancéreuses consécutives à l'inhalation de poussières ou de fumées d'oxyde de fer
    • Tableau n°47 RG : Affections professionnelles provoquées par les poussières de bois
    • Tableau n°67 RG : Lésions de la cloison nasale provoquées par les poussières de potassium dans les mines de potasse et leurs dépendances
    • Tableau n°73 RG : Maladies professionnelles causées par l'antimoine et ses dérivés
    • Tableau n°78 RG : Affections provoquées par le chlorure de sodium dans les mines de sel et leurs dépendances
    • Tableau n°91 RG : Broncho-pneumopathie chronique obstructive du mineur de charbon
    • Tableau n°93 RG : Lésions chroniques du segment antérieur de l'?il provoquées par l'exposition à des particules en circulation dans les puits des mines de charbon
    • Tableau n°94 RG : Broncho-pneumopathie chronique obstructive du mineur de fer
  • Liés aux contraintes professionnelles :
    • Tableau n°23 RG : Nystagmus professionnel
    • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
    • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
    • Tableau n°58 RG : Affections professionnelles provoquées par le travail à haute température
    • Tableau n°69 RG : Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes
    • Tableau n°79 RG : Lésions chroniques du ménisque
    • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
    • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes
  • Liés aux risques de contaminations :

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Usure prématurée de l'organisme

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche avant l'exposition au poste
  • Puis visites annuelles

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • A l'embauche : radiographie pulmonaire standard, EFR (épreuves fonctionnelles respiratoires)
  • Ultérieurement : radiographie pulmonaire standard annuelle (tous les 6 mois pour les travaux de sablage et le percement de tunnels et galeries ayant une teneur élevée en silice libre)
  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail) à l'embauche puis périodiquement selon le niveau d'exposition
  • Radiographie pulmonaire et épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR) préalablement à l'affectation puis tous les 2 ans en cas d'exposition à l'amiante (arrêté du 13 décembre 1996)

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Une attestation d'exposition aux agents chimiques dangereux est remplie par l'employeur et le médecin du travail et remise au travailleur à son départ de l'établissement.
  • Surveillance médicale postprofessionnelle tous les cinq ans ou, après avis du médecin conseil, plus fréquemment.

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pour l'exposition à des substances cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction :
    • Contenu du dossier médical :
      • dates et résultats des examens médicaux complémentaires pratiqués
      • double de la fiche individuelle d'exposition établie par l'employeur, transmise au médecin du travail
    • Conservation du dossier médical pendant au moins 50 ans après la fin de la période d'exposition

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution de l'air par les poussières d'extraction
  • Bruit de la circulation routière et des machines
  • Présence de crassiers après traitement des minerais
  • Risque d'accidents avec traumatisme pour le chauffeur et les autres ouvriers de la mine
  • Risques d'incendie, d'explosion et d'éboulement

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS  D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Agents chimiques : prélèvements d'atmosphère et analyses des poussières
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Vibrations transmises aux bras et aux mains :
    • Mesures de vibrations transmises aux bras et aux mains
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 5 m/s2 pour les vibrations transmises aux mains et aux bras

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Travaux souterrains :
    • Soutènement rigoureux
    • Ventilation efficace
    • Arrosage du front de taille
    • Éclairage suffisant et antidéflagration
    • Stockage des produis explosifs dans un local adapté
    • Contrôle atmosphérique : CO, O2, explosimètre
  • Tous chantiers :
    • Mécanisation des tâches
    • Machines outils portatives (MOP) aux normes
    • Contrôle atmosphérique des poussières : silice, fer, charbon...
    • Chantier équipé en eau courante et en trousse de secours

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Casque de chantier
    • Chaussures de sécurité
    • Genouillères
    • Protections antibruit
    • Masques antipoussières
    • Lunettes anti-projections
    • Protection des mains lors des travaux de maintenance

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Risques liés au bruit, aux poussières
  • Comportement et maîtrise des risques
  • Règles et consignes de sécurité
  • Secourisme et plan de secours
  • Formation  et sensibilisation à l'hygiène corporelle
  • Nécessité d'apports hydriques suffisants+++

10. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Textes internationaux : conventions et recommandations du BIT
    • Convention n°123 et recommandation n°124 sur l'âge minimum (travaux souterrains) 1965 - Dépassée
    • Convention n°124 sur l'examen médical des adolescents (travaux souterrains) 1965 – A jour
    • Recommandation n°125 sur les conditions d'emploi des adolescents (travaux souterrains) 1965 – A jour
  • Textes français :
    • Articles R8111-8 et R8111-9 du code du travail
    • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
    • Arrêté du 8 juillet 1969 relatif à l'admission et à l'emploi des jeunes travailleurs dans les chantiers souterrains des mines, minières et carrières.

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 352 : Travaux de creusement en souterrain de galeries, puits ou grandes excavations – Mises en oeuvre de dispositifs de ventilation mécanique.

11.3. NORMES

Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Convention collective nationale des industries de carrières et de matériaux (UNICEM). Brochure 3081.

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. F1402 Extraction solide. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 9311 Manoeuvres des mines et des carrières. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 671d Aides mineurs, ouvriers non qualifiés de l'extraction. (INSEE) (2003)
  • lMémento des mines et des carrières. Aide-mémoire de l'exploitant. 1998 (Société de l'industrie minérale) (1998)
  • Empoussiérage. Dépoussiérage. Guide pour la mesure de l'empoussiréage et pour la protection du personnel dans les travaux à ciel ouvert et les installations de surface des industries extractives. Guide de l'exploitant. 2. (Société de l'industrie minérale) (1997)

13. ADRESSE UTILES

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail retraité) (BF) (37)
DATE DE CREATION : Août 2008
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).