Fiches de dangers

Bioxyde de manganèse

Riguardo a http://modernhomesleamington.co.uk/?option=com_k2 unanimi riconoscono al broker la validità degli strumenti offerti al pubblico in ordine alla formazione e all’aggiornamento dei trader. Su internet si trovano tante recensioni che affermano che esista un BDSwiss demo account. FICHE DE DANGER / RISQUE BOSSONS FUTE N°52

(anciennement fiche de SMR n°12)

1. INTRODUCTION

  • Synonyme : dioxyde de manganèse.

2. PROFESSIONS EXPOSEES

  • Métallurgie : fabrication de manganèse et de ses alliages, industrie de la fonte et de l'acier, de l'aluminium, du cuivre et du nickel
  • Fabrication d'électrodes de soudage, de piles sèches
  • Colorant dans l'industrie du verre, de la céramique, de la porcelaine
  • Siccatif pour les peintures et vernis

3. DESCRIPTION - EVALUATION DU RISQUE

  • Le bioxyde de manganèse est un agent chimique dangereux car il est nocif par inhalation et par ingestion (R20/22). Pour toute activité susceptible de présenter un risque d'exposition à des agents chimiques dangereux, http://www.goodlight.it/?bioreresd=quanto-si-puo-guadagnare-con-opzioni-binarie&f38=ac l'employeur doit procéder à une évaluation des risques encourus pour la sécurité et la santé des travailleurs. Cette évaluation doit être renouvelée périodiquement, notamment à l'occasion de toute modification importante ou avant à une activité nouvelle.
  • L'évaluation des risques inclut toutes les activités de l'entreprise, y compris l'entretien et la maintenance.
  • Les résultats de l'évaluation des risques sont consignés dans le http://palsambleu.fr/?dimyrewsy=rencontres-seniors-03&97e=e8 document unique.

3.1. MESURE DE L'EXPOSITION

  • Mesures de la concentration dans l'atmosphère de façon régulière et lors de tout changement dans des conditions susceptibles d'avoir des conséquences sur l'exposition des salariés
  • VME : 1 mg/m3 exprimé en manganèse

3.2. FICHE D'EXPOSITION

Pour l'exposition aux agents chimiques dangereux très toxiques, toxiques, nocifs, corrosifs, irritants, sensibilisants ainsi qu'aux agents cancérogènes, mutagènes et toxiques pour la reproduction, i guadagni delle opzioni digitali vanno dichiarati l'employeur doit établir :

  • opzioni binarie migliori strategie Une liste actualisée des travailleurs exposés sur laquelle sont précisés :
    • la nature de l'exposition
    • sa durée
    • les résultats des contrôles effectués
  • http://wallakra.com/?santavswediya=k%C3%B6pa-Cialis-i-polen&fc2=10 Une fiche individuelle d'exposition mentionnant :
    • la nature du travail effectué, les caractéristiques des produits, les périodes d'exposition et les autres risques ou nuisances d'origine chimique, physique ou biologique du poste de travail
    • les dates et les résultats des contrôles de l'exposition au poste de travail ainsi que la durée et l'importance des expositions accidentelles.

Chaque travailleur concerné est informé de l'existence de la fiche d'exposition et a accès aux informations le concernant.

Le double de cette fiche est transmis au médecin du travail.

4. RISQUES POUR LA SANTE

4.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Alvéolite caustique en cas d'inhalation de poussières ou de fumées d'oxydes de manganèse : dyspnée, toux, cyanose

4.2. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°39 RG : Maladies professionnelles engendrées par le bioxyde de manganèse

4.3. AUTRES

Outre le syndrome neurologique de type parkinsonien pris en charge dans le tableau 39 :

  • Troubles respiratoires (pneumopathie manganique)
  • Stomatite, rhinite avec épistaxis

5. SURVEILLANCE MEDICALE

5.1. SURVEILLANCE REGLEMENTAIRE

Le contenu de la surveillance médicale spéciale est laissé à l'appréciation du médecin du travail.

5.1.1. VISITE MEDICALE

  • Visite médicale préalable à l'affectation : examen clinique standard
  • Puis visite médicale au moins une fois par an

5.1.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Néant

5.1.3. VACCINATIONS

  • Néant

5.2. SURVEILLANCE CONSEILLEE

5.2.1. VISITE MEDICALE

  • A l'embauche : rechercher les personnes atteintes de troubles respiratoires ou d'affections neuropsychiatriques
  • Visites annuelles :
    • Visite tous les 6 mois en cas d'exposition habituelle
    • Recherche de troubles subjectifs (nervosité, perte de mémoire), de signes d'atteinte extrapyramidale, de signe d'atteinte respiratoire (toux, dyspnée)

5.2.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon la clinique

5.2.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans

5.3. SUIVI POST PROFESSIONNEL : néant

5.4. DOSSIER MEDICAL

Le dossier médical doit comporter :

  • Une copie de la fiche d'exposition que doit lui fournir l'employeur
  • Les dates et les résultats des examens complémentaires

Le dossier médical doit être conservé au moins 50 ans après la fin de la période d'exposition.

6. ACTIONS PREVENTIVES

6.1. PREVENTION TECHNIQUE COLLECTIVE

  • Substitution de l'agent chimique dangereux par un agent non ou moins dangereux, quand elle est possible
  • Travail en vase clos lorsqu'il est possible
  • Aspiration des poussières et des fumées à la source
  • Mise à disposition de douches de sécurité et de fontaines oculaires
  • Vérification périodique des installations et des dispositifs de sécurité
  • Mise en place d'une signalisation pour le port des équipements de protection individuelle
  • Réduction au minimum du nombre de travailleurs exposés avec mise en place d'une signalisation pour limiter l'accès aux zones dangereuses
  • Réduction au minimum de la durée et de l'intensité de l'exposition
  • Moyens de secours et de lutte contre l'incendie adaptés
  • Réduction au minimum de la quantité d'agents chimiques sur le lieu de travail pour le type de travail concerné
  • Procédures de travail adéquates, notamment dispositions assurant la sécurité lors de la manutention, le stockage et le transport sur le lieu de travail des agents chimiques dangereux et des déchets contenant ces agents
  • Interdiction de boire, manger, fumer sur le lieu de travail

6.2. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Information sur les risques, sur les moyens mis en oeuvre pour les éviter et sur les procédures à suivre en cas d'urgence
  • Remise au salarié d'une fiche de poste et d'un livret d'accueil incluant la sécurité
  • Formation aux premiers secours
  • Formation incendie
  • Formation à l'utilisation des équipements de protection individuelle
  • Information sur la nécessité d'une hygiène rigoureuse

6.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vêtements de travail et équipements de protection individuelle (EPI) fournis et entretenus par l'employeur : combinaison, bottes, gants, coiffe, lunettes de sécurité

7. REGLEMENTATION

7.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail :
    • Article R4411-6 du Code du travail : substances et préparations dangereuses
    • Article R4412-41 du Code du travail : fiche d'exposition
    • Article D4154-1 du Code du travail : travaux interdits aux salariés titulaires d'un contrat de travail à durée déterminée et aux salariés temporaires. Dioxyde de manganèse (ou bioxyde de manganèse)
  • Autres textes :

7.2. RECOMMANDATIONS - NORMES - ETIQUETAGE (Phrases de risque) et phrases de sécurité)

7.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • Néant

7.2.2. NORMES (AFNOR)

  • NF EN 13752. Juin 2003. Produits utilisés pour le traitement de l'eau destinée à la consommation humaine - Dioxyde de manganèse

7.2.3. ETIQUETAGE (PHRASES DE RISQUE ET PHRASES DE SECURITE)

  • R20/22 : Nocif par inhalation et par ingestion
  • S25 : Eviter le contact avec les yeux

8. BIBLIOGRAPHIE

badoo site de rencontre burkina faso AUTEURS : Médecins du travail de l'AMI (75), Nicole Motsch (médecin du travail) (AMETIF) (95)
see DATE DE CREATION : Décembre 2001
source link DERNIERE MISE A JOUR : Mai 2008

Commentaires

Réagir à cette fiche