Fiches de dangers

 ACTUALITES RECENTES - ENQUETES EN COURS

 - Participez à l'enquête d'évaluation sur le document unique organisée par notre partenaire la Fédération des Acteurs de la Prévention - Présentation des résultats le 3 octobre 2017 http://app.evalandgo.com/s/?id=JTk1cCU5OWglOUMlQUI=&a=JTlBcSU5QXAlOUU=

- Consulter le guide d'évaluation de la pénibilité des métiers de l'agriculture édité par le Ministère sur http://agriculture.gouv.fr/evaluation-de-la-penibilite-au-travail-de-metiers-de-lagriculture-suivez-le-guide

***

L'ordonnance n° 2017-53 du 19 janvier 2017 crée le compte personnel d'activité (CPA) au profit des agents publics des 3 fonctions publiques et leur donnent de nouvelles garanties en matière de sécurité et de santé au travail (voir la fiche FPT)

Le décret n° 2016-1908 du 27 décembre 2016 sur la modernisation de la médecine du travail a été publié au JO du 29 décembre 2016. Il est applicable à compter du 1er janvier 2017. Un résumé du décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 sur le suivi des salariés est sur le site dans l'espace fiche des métiers. Il remplace les informations du point 8.1 des fiches qui est devenu obsolète

Le décret n° 2016-1074 du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux sur les champs électromagnétiques est entré en application le 1er janvier 2017

Les fiches concernant la pénibilité sont sur le site

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Risques de chute d'objet

FICHE DE RISQUE BOSSONS FUTE N°33

1. INTRODUCTION

Les chutes d'objets peuvent survenir :

  • Soit au moment de leur manutention : dépose ou prise de la charge
  • Soit au moment de la manutention d'une autre charge qui va déséquilibrer le stockage et provoquer la chute d'un autre objet mal fixé
  • Soit par glissement ou effondrement à partir d'un système de stockage mal conçu ou inadapté, de travaux en tranchées, talus, mines, de travaux de démolitions, d'un tremblement de terre...)
  • Soit par effraction ou ouverture d'un arrimage mal réalisé ou à la suite d'un accident : notamment pour toutes les charges transportées par route ou voie ferrée.

2. PROFESSIONS EXPOSEES

Toutes les professions sont concernées mais certaines plus que d'autres. Parmi les situations à risque citons :

  • Les ateliers de fabrication de produits alimentaires
  • Les personnes appelées à se déplacer dans un environnement mal éclairé : déplacement et/ou travail de nuit en extérieur, travail en dépôt, en entrepôt
  • Les personnes se déplaçant dans un environnement nouveau (entreprises extérieures, CDD, intérimaires)
  • Les personnes travaillant dans des locaux encombrés
  • Les personnes intervenant pour l'entretien, le nettoyage, les vérifications, les interventions sur des ouvrages mal accessibles
  • Le personnel exerçant des activités de manutention manuelle ou mécanisée
  • Les personnes travaillant en hauteur : BTP, nettoyage
  • Les transporteurs routiers
  • Les déménageurs
  • Les dockers

3. DESCRIPTION - EVALUATION DU RISQUE

  • Dans les opérations de manutention la chute de charge survient lorsque sa prise n'est plus assurée :
    • soit par le manutentionnaire
    • soit par l'opérateur sur chariot automoteur, appareil de levage, appareil de manutention, système d'amarrage ou préhension
  • La chute de la charge peut également être accidentelle :
    • déséquilibre ou effondrement d'une zone de stockage
    • chute sur la voie publique en cours de transport
  • Les chutes de charges peuvent entraîner des traumatismes par contusions pour les opérateurs ou les personnes à proximité.
  • Elles entraînent aussi des dégâts matériels :
    • pour la charge elle-même à l'occasion de sa chute : bris, déformation, endommagement des produits, déconditionnement...
    • et des dégâts collatéraux : choc pouvant entraîner des chutes en série, déstabilisation des racks, déconditionnement et/ou mélange intempestif de produits
  • Les risques seront d'autant plus grands que :
    • la stabilité des étagères de rangements n'est pas assurée
    • le gerbage en hauteur est trop important et sans étagères intermédiaires
    • l'éclairage est insuffisant pour une bonne appréciation des distances
    • les sols sont en mauvais état
    • l'opérateur manque de place pour manoeuvrer
    • l'opérateur est pressé
    • l'opérateur est insuffisamment formé
    • l'arrimage des charges est mal réalisé
    • le conducteur doit effectuer une manoeuvre brutale

4. RISQUES POUVANT ETRE ASSOCIES

  • Travail en hauteur, manutention, risque mécanique, risque routier.

5. RISQUES POUR LA SANTE

5.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Les conséquences corporelles des chutes d'objet sur les salariés sont des accidents du travail.
  • Le sièges des lésions est variable : tête, yeux, membre supérieur, main, tronc, membre inférieur, pied, localisations multiples, lésions internes. Le plus souvent, les lésions sont cutanées et/ou ostéoarticulaires.
  • Les lésions sont de gravité variable allant de la contusion simple à l'amputation par chute d'un objet contondant en passant par les plaies, les écrasements, les entorses, les luxations, les fractures, les lumbagos, les noyades...

5.2. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Néant.

5.3. AUTRES RISQUES

  • Intoxications par les produits accidentellement ouverts.

6. SURVEILLANCE MEDICALE

6.1. REGLEMENTAIRE

6.1.1. VISITE MEDICALE

  • Visite médicale d'embauche puis visite annuelle ou tous les deux ans selon la nature des expositions, voire tous les six mois en cas de travail de nuit.

6.1.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon le métier exercé

6.1.3. VACCINATIONS

  • Selon le métier exercé

6.2. CONSEILLEE

6.2.1. VISITE MEDICALE

  • Standard avec un contrôle de la vision nocturne, du sens de relief, de la latéralisation souhaitable

6.2.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon le métier exercé

6.2.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les dix ans

6.3. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant sauf risques spécifiques aux métiers

6.4. DOSSIER MEDICAL

  • 10 ans minimum comme pour tous les dossiers, plus en cas de risques spécifiques.

7. RISQUES POUR L'ENVIRONNEMENT

7.1. POLLUTIONS

  • Risque de déversement accidentel d'une matière dangereuse en cas d'ouverture accidentelle par chute d'un produit dangereux avec contamination de l'air, du sol, de l'eau

7.2. ACCIDENT, INCENDIE, EXPLOSION, BIOTERRORISME

  • Traumatisme par chute de la charge sur un salarié
  • Danger d'incendie ou d'explosion en cas de contacts accidentels de matières inflammables et/ou explosives par ouverture accidentelle d'un produit dangereux
  • Accident de circulation en cas de chute de la charge sur la voie publique

7.3. AUTRES RISQUES

  • Contamination par des produits biologiques ou radioactifs en cas d'effraction à l'occasion de la chute

8. ACTIONS PREVENTIVES

8.1. PREVENTION TECHNIQUE COLLECTIVE

8.1.1. TRAVAIL A L'INTERIEUR

La prévention passe :

  • Une conception fonctionnelle des locaux :
    • Protection intégrée des la conception des locaux : rampes, gardes corps, balisage, racks de rangement adaptés à la charge et antichute
    • Eclairage homogène et suffisant
    • Allées de circulation libres et balisées
    • Sol antidérapant
    • Fixation correcte des moquettes et des tapis
    • Couverture des câbles qui traversent les passages
  • Un entretien régulier de ceux-ci :
    • Maintien des sols en bon état (balayage, réagréage...)
    • Nettoyage immédiatement des déversements avec signalisation des endroits humides ou glissants
    • Liberté des zones de passage : pas de stockage
    • Maintien d'un éclairage adapté par le remplacement immédiat des ampoules ou tubes défectueux

8.1.2. TRAVAIL A L'EXTERIEUR

  • Apprécier les conditions météorologiques (grues...)
  • Utiliser le matériel et les consignes de sécurité adaptés
  • Arrimage correct des charges avec du matériel en bon état
  • En cas de conduite : conduite en sécurité

8.1.3. TRAVAIL EN HAUTEUR

  • Pour le travail en hauteur voir la fiche correspondante

8.2. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

On peut réduire les risques de chute des charges par une formation :

  • A l'ergonomie de la manutention pour les opérateurs manuels
  • A la conduite en sécurité pour les opérateurs des manutentions mécaniques (CACES)
  • Aux contrôles périodiques des équipements

8.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Chaussures de sécurité confortables et adaptées aux conditions de travail (type de sol, travail au froid, travail en extérieur...)
  • Corrections visuelles adaptées
  • Pour le travail en hauteur voir la fiche correspondante

9. REGLEMENTATION

9.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

9.2. RECOMMANDATIONS - NORMES - ETIQUETAGE - SIGNALISATION

9.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 164 Chargement et déchargement des pesticides dans les ports maritimes
  • R 259 Etablissement d'un plan de circulation sur les lieux de travail
  • R 282 Manutention des bouteilles de gaz
  • R 306 Arrimage et désarrimage des charges transportées
  • R 308 Entrepôts, magasins et parc de stockage. Organisation et exploitation
  • R 316 Manutention portuaire des grumes
  • R 329 Monte-meubles. Mesures de prévention en cours d'utilisation
  • R 364 Manutention des containers à bord des navires
  • R 368 Chargement, déchargement et transport des matières dangereuses par la route
  • R 374 Chargement, déchargement et transport des matières dangereuses par voie ferrée
  • R 375 Sécurité des opérations de livraison d'aliment de bétail
  • R 384 Chargement et déchargement de combustibles solides, liquides et produits pétroliers
  • R 393 Manutention des quartiers ou carcasses de viande de boucherie
  • Voir aussi toutes les recommandations concernant le travail en hauteur (les grues...), la manutention (chariots automoteurs...)
  • CRAM Rhône-Alpes : rayonnages métalliques auto-stables - SP 1120 - Octobre 2004

9.2.2. NORMES (AFNOR)

9.2.3. ETIQUETAGE

  • Plaque de charge maximale fixée par le constructeur en tête de chaque rayonnage
  • Charge maximale autorisée indiquée sur les véhicules

10. BIBLIOGRAPHIE

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
DATE DE CREATION : Mars 2007
DERNIERE MISE A JOUR : Juillet 2007

Commentaires

Réagir à cette fiche