Fiches de dangers

Risque animalier

go FICHE DE RISQUE BOSSONS FUTE N°29

1. INTRODUCTION

  • L'homme est en contact avec un très grand nombre d'animaux qu'ils s'agissent :
    • des produits de la pêche : cétacés, poissons, crustacés
    • d'animaux de trait ou d'élevage : Volaille, lapins, ovins, caprins, bovins, chevaux
    • d'animaux de compagnie : hamsters, cochon d'Inde, chiens, chats, oiseaux, poissons
    • d'animaux de laboratoire : rats, souris, singe, hamsters
    • d'animaux de cirque ou de parc naturel : éléphants, reptiles, phoques, sangliers, cervidés
    • ou de nuisibles : renards, ours, loups, furets, belettes
  • Les facteurs de risque liés à ce contact permanent ou occasionnel sont présentés ci-après.

2. PROFESSIONS EXPOSEES

http://www.goodlight.it/?bioreresd=quali-rischi-si-corrono-operazioni-binarie&856=60 Un très grand nombre de professions sont en contact avec les animaux vivants :

  • Les pécheurs, les employés des criées, les grossistes en poissonnerie
  • Les éleveurs, agriculteurs, personnel des abattoirs
  • Les professionnels de la santé animale : vétérinaires, assistants vétérinaires, toiletteurs
  • Les personnels des parcs naturels, des zoo, des réserves ornithologiques, des cirques : gardiens, garde-chasse, chasseurs soigneurs, dompteurs
  • Les personnels chargés de détruire les rongeurs nuisibles, les chasseurs
  • Le personnel des fourrières qui s'occupent des animaux et les agents de la force publique qui assurent la capture des animaux errants
  • Le personnel des animaleries et des chenils
  • Les personnels employés par des particuliers ayant des animaux
  • Les forestiers, le personnel des travaux publics

3. DESCRIPTION - EVALUATION DU RISQUE

3.1. DESCRIPTION DU RISQUE

http://palsambleu.fr/?dimyrewsy=je-recherche-site-de-rencontre-gratuit&74a=32 Les risques liés aux contacts avec les animaux sont de plusieurs ordres :

  • Risques sensoriels
    • Peur de l'animal
    • Incommodation par la vue ou les odeurs
  • Risques allergiques : poils de chat, crustacés
  • Risques traumatiques
    • Griffures, morsures
    • Coup de tête, de corne, de queue, de pied
  • Risque irritatif ou toxique
    • Venin des serpents, des scorpions
    • Ecorchure par certains poissons
  • Risques infectieux
    Ils sont potentiellement très importants.
    Il peut s'agir de contamination directe ou indirecte.
    • Virus
      • Vaccine par contact direct avec les bovins (historique)
      • Rage par morsure d'animal dans les régions infectées
      • Fièvres hémorragiques (rongeurs)
      • Maladie de Borna (équins, ovins, chats, autruche)
      • Herpès B du singe
      • Grippe aviaire
      • Autres virus exotiques apportés par des animaux de contrebande
    • Bactéries
      • Brucellose (petits ruminants)
      • Campylobactériose jéjuni (oiseaux ++, chiens, chats, ruminants, porcins, carnivores )
      • Charbon (ruminants)
      • Chlamydia (ornithose-psittacose : oiseaux, volaille)
      • Colibacille (bœufs, moutons, porcs, volailles, chiens, cervidés d'élevage, oiseaux sauvages)
      • Leptospirose (rongeurs, chiens, chats, porcs, caprins, bovins)
      • Maladie des griffes du chat (chat)
      • Mycobactéries (presque tous les animaux terrestres)
      • Peste (rongeurs)
      • Pasteurellose (presque tous les animaux terrestres)
      • Rouget de porc après blessure chez les pêcheurs, poissonniers, équarrisseurs, bouchers
      • Salmonellose (oiseaux, bovins)
      • Tularémie (lièvres et lapins de garenne, plus rarement renards, volailles)
    • Parasites
      • Puces (très nombreux animaux)
      • Punaises (très nombreux animaux)
      • Sarcopte de la gale (lapin, singe, chien, caprins, bovins)
      • Toxoplasmose (chien, chat)
      • Neospora caninum (chien, bovins)
      • Hydatidose (chien, chat)
      • Vers : taenia, ascaris (chien, chat) ; botriocéphale, ankylostome, nécator,trichocéphale (rongeurs)
    • Champignons
      • Dermatophytes, teignes à microsporum canis , intertrigo, onyxis et périonyxis à tricophyton
      • Les mycoses peuvent être transmises par les rongeurs, hamsters, cochons d'Inde, singes, chiens, chats, bovins, chevaux.

3.2. EVALUATION DU RISQUE

opcje binarne praca L'évaluation du risque sera faite en tenant compte :

  • de la fréquence du contact avec les animaux
  • du caractère régulier ou accidentel de ce contact
  • du caractère domestique ou pas de l'animal
  • des caractéristiques de l'espèce : espèce venimeuse, présence d'allergènes...
  • du poids de l'animal
  • de son état physiologique : animal vacciné, animal agressif en raison d'une maladie, d'un traumatisme, d'une maternité

4. RISQUES POUVANT ETRE ASSOCIES

  • Tous les risques de la profession correspondante.

5. RISQUES POUR LA SANTE

5.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Plaie par griffure ou morsure avec risque de transmission virale, bactérienne, parasitaire
  • Traumatisme par coups de tête, de queue, de pattes
  • Chutes par déséquilibre
  • Dermite de contact
  • Injection de venin
  • Lombalgies de manutention

5.2. MALADIES PROFESSIONNELLES

5.2.1. REGIME GENERAL

5.2.1. REGIME AGRICOLE

5.3. AUTRES RISQUES

  • Lombalgies par port de charge
  • Toutes les contaminations par l'animal non reconnues en maladies professionnelles
  • Allergies aux poils des animaux

6. SURVEILLANCE MEDICALE

6.1. REGLEMENTAIRE

follow link Les salariés exposés aux agents biologiques sont soumis à une surveillance médicale renforcée.

6.1.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites annuelles
  • Ecarter temporairement des contacts avec certains animaux les femmes enceintes non immunisées contre la toxoplasmose et toutes les personnes qui ne sont pas correctement vaccinées

6.1.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Néant

6.1.3. VACCINATIONS

  • Néant

6.2. CONSEILLEE

6.2.1. VISITE MEDICALE

  • Interrogatoire précis sur la nature et le type de contact animalier
  • Surveillance cutanée, ostéo-articulaire, musculaire, respiratoire et digestive en fonction des risques

6.2.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Intradermo-réaction : pasterellose, tuberculose
  • Contrôle sanguin :
    • NFS : recherche d'éosinophilie et/ou d'anémie en cas de suspicion de contamination parasitaire (ankylostome)
    • Sérologies diverses en fonction de l'exposition au risque : toxoplasmose, leptospirose, brucellose, rickettioses, rage, tularémie, pasterellose, Chlamydia (psittacose, ornithose)
  • Contrôle digestif (recherche d'œufs, de kystes ou de parasites) si nécessaire
  • Radiographie pulmonaire (tuberculose)...

6.2.3. VACCINATIONS

  • DTPolio, BCG, rage, si nécessaire

6.3. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

6.4. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation du dossier médical au moins 10 ans à compter de la cessation de l'exposition.

7. RISQUES POUR L'ENVIRONNEMENT

7.1. POLLUTIONS

  • Pollution par les déjections animales
    • des sols : prairies (charbon), bacs à sable (ascaris, oxyures ...), mines (ankylostome)
    • des eaux : leptospirose
  • Contamination directe d'une personne
  • Transmission indirecte d'une pathologie d'un animal à un autre ou à des humains par les mains souillées des opérateurs ou par du matériel souillé ou par des eaux contaminées par des déjections

7.2. ACCIDENT, INCENDIE, EXPLOSION, BIOTERRORISME

  • Risque de chute ou de perte d'un animal familier dans un terrier

7.3. AUTRES RISQUES

  • Destruction des cultures par certains animaux sauvages (sangliers)
  • Agression humaine ou animale (ours)
  • Dégradation des sols par les terriers (taupe, blaireaux...)
  • Diffusion épidémique d'une pathologie à l'homme (peste)
  • Mutation d'un germe pathogène animal en gène pathogène pour l'espèce humaine
  • Utilisation comme arme bio-terroriste

8. ACTIONS PREVENTIVES

8.1. PREVENTION TECHNIQUE COLLECTIVE

  • Interdiction d'importation d'animaux non contrôlés
  • Contrôles sanitaires des animaux sauvages ou errants
  • Mise en quarantaine de tout animal suspect
  • Vaccination et surveillance sanitaire des animaux domestiques
  • Elaboration et mise en place de règles d'hygiène pour le travail auprès des animaux
  • Mise à disposition de matériel adapté pour la capture des animaux (anesthésiants, cage...)
  • Vermifugation des animaux domestiques

8.2. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation à l'hygiène pour toute personnes en contact avec des animaux : hygiène des mains, port de gants
  • Formation aux gestes et postures pour les soins aux animaux
  • Formation à la conduite adaptée avec les animaux
  • Soins d'urgence : nettoyage et désinfection de toutes les plaies et excoriations

8.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vaccination des salariés
  • Contention éventuelle des animaux et port d'une muselière
  • Gants pour la manipulation des animaux, des déjections, des litières
  • Blouse de protection
  • Chaussures antidérapantes

9. REGLEMENTATION

9.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

9.2. RECOMMANDATIONS - NORMES - ETIQUETAGE - SIGNALISATION

9.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R221 Piqûres d'insectes

9.3.1. NORMES (AFNOR)

10. BIBLIOGRAPHIE

11. ADRESSES UTILES

http://agauchepourdevrai.fr/?fuier=femme-rencontre-homme-gratuit-belgique&9f0=5b follow url AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
fiestas para solteros en bogota 2015 DATE DE CREATION : Août 2006
http://www.mentzer-consult.de/?afinoes=bin%C3%A4re-optionen-beste-anbieter&593=f4 DERNIERE MISE A JOUR : Mai 2008

Commentaires

rencontre de femme malgache en france Réagir à cette fiche