Fiches de métiers

Chef de produit pharmaceutique

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°207

ROME :  M1703
CITP-08 : 2421 PCS 2003 : 374b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Assistant médicament, responsable médicament, assistant produit, ingénieur produit, chef produit, assistant marketing, consultant marketing, responsable marketing.

2. DEFINITION

  • Ce professionnel de la santé ou du médicament est chargé d'assurer l'interface entre la maison mère et le terrain pour l'organisation stratégique et opérationnelle de la promotion d'un ou de plusieurs médicaments auprès des différents acteurs de la santé.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi nécessite une formation de niveau I en classification française, V en classification européenne et VI en classification internationale.
  • L'emploi est généralement occupé par des pharmaciens travaillant dans des groupes pharmaceutiques. Il peut également être tenu par des médecins, des vétérinaires ou des biologistes.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Sédentaire
  • Cependant des déplacements sont nécessaires (formation, congrès, salons...)

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Rassembler toutes les informations concernant le médicament à partir des données du dossier de l'AMM (indications, contre-indications, effets secondaires, posologie...)
  • Préparer les documents techniques d'information destinés aux différents acteurs :
    • Argumentaire pour les visiteurs médicaux
    • Plaquettes d'information pour le corps médical
    • Posters et panneaux pour l'affichage dans les congrès
  • Organiser ou participer aux plans d'action de promotion du médicament :
    • Rencontrer sur le terrain avec les directeurs régionaux responsables et les visiteurs médicaux pour assurer leur formation
    • Préparer et participer à des salons et des congrès
    • Assurer les campagnes de communication produit
    • Organiser ou participer à des campagnes promotionnelles
  • Evaluer le résultats des actions
  • Proposer des actions correctrices éventuellement
  • Répondre aux questions émanant du terrain
  • Tenir à jour les informations concernant le produit

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Informatique, fax, téléphone, bases documentaires

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Echantillons, plaquettes

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Direction, visiteurs médicaux, médecins, malades, service de presse, organisateur de congrès

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Savoir analyser les informations avec précision
  • Savoir synthétiser les éléments utiles
  • Faire preuve de minutie et de précision
  • Avoir un bon contact avec les autres professionnels
  • Maîtriser les outils informatiques

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : maladies chroniques et cancers, pathologies ostéoarticulaires
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la surdimutité, certains troubles psychiatriques

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Etre responsable d'une gamme de produits et encadrer une équipe

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Liés à la qualité des locaux (bruit, chaleur, climatisation...)
  • Effort visuel pour le travail sur écran d'ordinateur portable
  • Bruit des réunions
  • Travail sur écran dans des conditions pas toujours confortables
  • Manutention possible d'échantillons, de carnets de commandes, de documentation

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Ozone des photocopieurs

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Pas à priori

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Nécessité de mener à bien plusieurs tâches en même temps
  • Difficultés à assurer la coordination entre des partenaires différents situés en des lieux différents
  • Contact permanent avec de nombreuses personnes pouvant entraîner un travail en zapping
  • Déplacements occasionnels
  • Amplitude de travail importante
  • Déplacements à l'étranger

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Pas à priori

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • Le travail sur écran peut faire l'objet d'une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites tous les deux ans (ou visites annuelles en cas de travail sur écran)
  • En cas de travail sur écran, examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Examen ophtalmologique par un spécialiste si nécessaire
  • Rechercher les facteurs de risques cardio-vasculaires après 50 ans (cholestérol, triglycérides, électrocardiogramme d'effort)
  • Bilan visuel régulier conseillé (vision de loin, vison de près, résistance à l'éblouissement, vison nocturne)

8.3. VACCINATIONS

  • Rappel DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Hygiène de vie personnelle : alcool, tabac, alimentation, sport

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Circulaire n°10 du 29 avril 1980 relative à l'application de l'arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.

11.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES

11.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

11.2.1. NORMES (AFNOR)

  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail

11.3. CONVENTION COLLECTIVE ET ACCORDS DE BRANCHE

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. M1703 Management et gestion de produit. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 2421 Analystes, gestion et organisation. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 374b Chef de produits, activités de commerce et autres cadre de la mercatique. (INSEE) (2003)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
DATE DE CREATION : Juin 2006
DERNIERE MISE A JOUR : Décembre 2009

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).