Fiches de métiers

L'ordonnance n° 2017-53 du 19 janvier 2017 crée le compte personnel d'activité (CPA) au profit des agents publics des 3 fonctions publiques et leur donnent de nouvelles garanties en matière de sécurité et de santé au travail (voir la fiche FPT)

Le décret n° 2016-1908 du 27 décembre 2016 sur la modernisation de la médecine du travail a été publié au JO du 29 décembre 2016. Il est applicable à compter du 1er janvier 2017. Un résumé du décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 sur le suivi des salariés est sur le site dans l'espace fiche des métiers. Il remplace les informations du point 8.1 des fiches qui est devenu obsolète

Le décret n° 2016-1074 du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux sur les champs électromagnétiques est entré en application le 1er janvier 2017

Les fiches concernant la pénibilité sont sur le site

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Agent d'entretien et de nettoyage urbain

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°203

ROME : K2303 CITP-08 : 9613 PCS 2003 : 684a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Agent d'entretien, aspirateur, balayeur, lancier, cantonnier, désherbeur, technicien de nettoyage, conducteur de balayeuse, conducteur de décapeuse, conducteur de laveuse.

2. DEFINITION

  • L'agent de nettoyage urbain assure la propreté
    • des espaces publics.
    • des espaces privés

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est généralement accessible sans niveau de qualification soit dans des entreprises privées, soit dans des collectivités territoriales.
  • il existe un titre professionnel de niveau V d'agent de nettoiement de l'espace public urbain

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Employeurs
    • L'emploi peut être stable :
      • CDI du privé avec convention collective
      • ou dans le cadre d'un emploi de titulaire dans la fonction publique,
    • mais il peut être précaire dans le cadre
      • d'emplois d'aide au retour à l'emploi,
      • de travaux d'intérêt généraux,
      • de contrat à temps partiel.
  • Lieux
    • Rues, jardins publics ; dans une ou plusieurs communes
    • Terrains privés à la demande d'un client

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE - L'activité consiste à :

  • Laver les rues et les zones de marchés
    • soit par mise en eaux manuelle des caniveaux ce qui nécessite de s'accroupir pour ouvrir et fermer les vannes avec une clé spéciale et de rassembler à l'aide d'un balai les ordures et de les pousser dans le caniveau
    • soit par l'intermédiaire d'une laveuse de voirie
  • Ramasser les feuilles mortes :
    • soit au balai
    • le plus souvent avec une souffleuse qui les rassemble
      • puis les aspire dans un sac porté sur le dos
      • ou qui les rassemble sur la chaussée pour être ramassées par la balayeuse
  • Ramasser les papiers et déchets :
    • le plus souvent à la pince et les rassemblant dans un sac porté à la main ou fixé sur un chariot
    • soit à l'aide d'une balayeuse mécanique
  • Vider les poubelles publiques dans un chariot manuel ou dans une mini-benne à ordures
  • Conduire et entretenir un véhicule de nettoyage des déjections canines (microbalayeuse de trottoir)
  • Appliquer des agents antitags et antigraffitis et nettoyer les surfaces au Karcher ou à la décapeuse haute pression
  • repérer et signaler les dégradations, les anomalies ou les dysfonctionnements

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Manuel : balai, pince, clé d'eau,  sacs poubelles, souffleuse de feuilles, chariots roulants, appareil de nettoyage haute pression
  • Mécanique : balayeuse, laveuse de voirie, micro-balayeuse de trottoir, benne à ordures, microbalayeuse de trottoir (motocrottes)

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Eau sous pression
  • Produits chimiques pour le nettoyage : solvants, nettoyants (tensioactifs, acides, bases), oxydants

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Public, automobilistes, riverains

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Pour les conducteurs de machine avoir l'aptitude cognitive et l'attention pour gérer la circulation et les consoles qui actionnent les différents éléments (balai, jet d'eau ...)
  • Travailler en extérieur, supporter les variations climatiques et le travail au contact de l'eau
  • Manipuler des charges (porter, rouler, soulever...)
  • Connaître les risques des produits chimiques utilisés et appliquer les consignes de prévention
  • Avoir le permis de conduire en cas d'utilisation d'un véhicule spécialisé (FIMO et/ou FCOS)
  • Supporter de travailler dans un lieu public et ne pas craindre le regard des autres

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdité-mutité (selon les postes), troubles du langage (selon les postes)
  • Emploi peu compatible avec la cécité, certains troubles moteurs (troubles de la marche, difficultés à lever les bras, à s'accroupir)

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Collecte des ordures ménagères et conduite de benne à ordures
  • Entretien des égouts
  • Déneigement
  • Montage, démontage des bureaux de vote
  • Mise en place de barrières de sécurité
  • Ramassage des "monstres"
  • Pose des affiches
  • toute autre activité municipale dans les petites communes

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute sur sol glissant
  • traumatisme articulaire à l'occasion
    • des montées ou descentes des camions
    • des montées ou descentes de trottoirs
    • de la marche sur sols inégaux
  • Accident de circulation
  • Blessure par objet souillé ou contondant
  • Projection de corps étrangers dans les yeux
  • Plaie perforante par jet sous-pression
  • Brûlures caustiques cutanées et dermites d'irritation avec les produits de nettoyage (acides, bases, solvants)
  • Nécrose cutanée retardée avec les acides oxalique et fluorhydrique
  • Irritations et atteintes respiratoires (vapeurs d'acides, d'amines, de chlore, de phénols)
  • Intoxications aux solvants organiques avec troubles de la conscience, aux autres produits avec troubles neurologiques, rénaux ou hépatiques

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail en extérieur avec expositions aux intempéries, à la pollution atmosphérique, aux UV solaires, à l'humidité, à la chaleur
  • Vibrations des machines
  • Bruit de la rue, des machines
  • Odeur des détritus
  • Travail exposant à des fortes variations lumineuses selon les saisons
  • Marche +++ avec ou sans piétinement
  • Gestes répétitifs
  • Port de charges
  • Contraintes posturales
  • Contrainte du port des équipements de protection individuelle

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Toxicité des produits antigraffitis
  • Diméthylformamide
  • Cétone
  • Dichlorométhane
  • Alkyl(aryl) sulfonate d'ammonium
  • Risques liés aux peintures pour ciments, aux vernis de vitrification des parquets
  • Risques liés au milieu de travail : monoxyde de carbone dans les garages

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Risques de tétanos en cas de blessure
  • Contamination à partir des objets souillés :
    • seringues : accidents d'exposition au sang (sida, hépatite B ou C...)
    • moisissures
    • déjections canines (tænia, oxyures...)
    • Cadavres d'animaux : chiens, chats, rats, oiseaux pouvant avoir être malades
    • Fientes de pigeons et risques de zoonoses

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Charge mentale liée à l'utilisation des consoles des équipements mécaniques
  • Penser à sa sécurité et à celle des autres en raison :
    • des risques potentiels des ordures ramassées : seringues souillées, débris de verres, produits décomposés
    • de la circulation routière
    • de la présence de piétons
  • Travail en horaire normal en principe mais possibilité d'horaires atypiques (marchés, braderie, foires, manifestations politique, sportive ou culturelle ...)
  • Contraintes temporelles (faire le secteur à nettoyer dans le temps imparti)
  • Risque d'agression physique par les riverains ou de quolibets et autres vexations
  • possibilité d'être confronté à des situations imprévues

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°7 RG : Tétanos professionnel
  • Tableau n°12 RG : Affections professionnelles provoquées par les dérivés halogènes suivants des hydrocarbures aliphatiques : dichlorométhane (chlorure de méthylène), trichlorométhane (chloroforme), tribromométhane (bromoforme), dichloro-1-2-éthane, dibromo-1-2-éthane, trichloro-1-1-1-éthane (méthylchloroforme), dichloro-1-1-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène symétrique), trichloréthylène, tétrachloréthylène (perchloréthylène), dichloro-1-2-propane, chloropropylène (chlorure d'allyle), chloro-2-butadiène-1-3 (chloroprène)
  • Tableau n°19 RG : Spirochétoses (à l'exception des tréponématoses)
  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°45 RG : Infections d'origine professionnelle par les virus des hépatites A, B, C, D et E
  • Tableau n°46 RG : Mycoses cutanées
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°63 RG : Affections provoquées par les enzymes
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes professionnels
  • Tableau n°69 RG : Affections provoquées par les vibrations et chocs transmis par certaines machines-outils, outils et objets et par les chocs itératifs du talon de la main sur des éléments fixes
  • Tableau n°77 RG : Périonyxis et onyxis
  • Tableau n°84 RG : Affections engendrées par les solvants organiques liquides à usage professionnel : hydrocarbures liquides aliphatiques, alicycliques, hétérocycliques et aromatiques, et leurs mélanges (white spirit, essences spéciales) ; dérivés nitrés des hydrocarbures aliphatiques ; acétonitrile ; alcools, aldéhydes, cétone, esters, éthers dont le tétrahydrofurane, glycols et leurs éthers ; diméthylformamide, diméthylsulfoxyde
  • Tableau n° 87 RG : Ornithose - psittacose
  • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • varices des membres inférieurs

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Dans le secteur public : visite médicale préalable à l'embauche par un médecin assermenté puis visite régulière par le médecin de prévention de la collectivité
  • Dans le secteur privé : visite médicale d'aptitude à l'embauche puis selon l'évaluation des risques
  • Examen standard avec contrôle visuel, audition, cardio-vasculaire et veineux, ostéo-articulaire, cutané

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)

8.3. VACCINATIONS

  • DTP très fortement conseillé
  • Hépatite B et leptospirose à discuter

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • En fonction de l'évaluation des risques
  • Une attestation d'exposition aux agents chimiques dangereux est remplie par l'employeur et le médecin du travail et remise au travailleur à son départ de l'établissement.

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • La durée de conservation du dossier médical est de 15 ans en cas d'exposition au bruit, de 50 ans en cas d'exposition à des agents chimiques dangereux.

8.6. PENIBILITE

  • A étudier pour les facteurs suivants :
  • Agents chimiques dangereux, bruit, contraintes posturales, horaires atypiques, manutentions, températures  extrêmes, travail répétitif, vibrations

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Bruit des machines
  • Pollution par les produits de nettoyage
  • Gêne à la circulation routière et/ou piétonnière pouvant générer des accidents

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Contraintes posturales : analyse de la tache aux différents postes de travail
  • Bruit : niveau sonore des machines et durée d'exposition
  • Vibrations : niveau de vibrations des équipements à main ou mécaniques et durée d'exposition

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Conception ergonomique des machines pour éviter les vibrations
  • Choix des produits chimiques les moins nocifs
  • Utilisation de solutions alternatives pour le désherbage (pâture animale, copeaux, arrachage manuel ..)
  • Respect des conditionnements, ré-étiquetage en cas de reconditionnement
  • Entretien régulier des machines
  • Procédures écrites et expliquées

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Pour le travail sur la voie publique :
    • Port d'un vêtement réfléchissant
    • Chaussures ou bottes étanches et antidérapantes
    • Gants de protection
    • Casque ou bouchons d'oreilles antibruit
    • Protection solaire
  • Pour le dégraffitage :
    • Appareil de protection respiratoire antigaz (cartouche de type A), même pour les opérations en plein air
    • Gants capables de résister aux solvants :
      • méthyléthylcétone : gants en polyalcool vinylique, caoutchouc naturel, polychloroprène, caoutchouc butyle
      • dichlorométhane ; gants en polyalcool vinylique, laminé de polyéthylène, sinon caoutchouc butyle, élastomère fluoré
      • alkyl(aryl)sulfonate d'amnonium ; gants en caoutchouc, polychlorure de vinyle
  • Pour le désherbage
    • Masque et combinaison de travail

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Formation à l'utilisation des équipements de protection individuelle (EPI)
  • Formation aux risques liés à la circulation routière d'où :
    • Interdiction de la consommation d'alcool pendant le travail car celui-ci diminuer la vigilance et les réflexes
    • Aptitude à la conduite en sécurité (CACES)
  • Formation et information sur le risque chimique lié aux opérations de nettoyage :
    • Apprendre à lire les pictogrammes
    • Ne pas mélanger les préparations commerciales
    • Ne pas manger, ne pas boire, ne pas fumer pendant l'activité sans s'être laver les mains au préalable
    • Porter des gants adaptés et rincer rapidement les mains en cas de pénétration de produits à l'intérieur des gants
  • Formation et information sur les risques liés à l'utilisation de produits phytosanitaires pour le désherbage
  • Formation sur les dispositions à prendre en cas de piqure par une seringue

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Décret n° 2004-725 du 22 juillet 2004 relatif aux substances et préparations chimiques et modifiant le code du travail et le code de la santé publique (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat).
  • Arrêté du 19 avril 2001 modifiant l'arrêté du 7 août 1997 relatif aux limitations de mise sur le marché et d'emploi de certains produits contenant des substances dangereuses
  • Décret n°2001-97 du 1er février 2001 établissant les règles particulières de prévention des risques cancérogènes, mutagènes ou toxiques pour la reproduction et modifiant le code du travail (deuxième partie : décrets du Conseil d'Etat).
  • Article R.231-54 du Code du travail. Règles générales de prévention du risque chimique.
  • Décret n°92-1261 du 3 décembre 1992 relatif à la prévention du risque chimique et modifiant la section V du chapitre Ier du titre III du livre II du Code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat)
  • Article L4141-2 du Code du travail : Obligation de l'employeur d'organiser une formation à la sécurité des travailleurs
  • Textes sur la fonction publique territoriale parus au JO :
    • Ouvrage n° 200430000 du J.O. : Code général des collectivités territoriales. Parties législative et réglementaire
    • Ouvrage n° 31 6650000 : Fonction publique territoriale - statut général
    • Ouvrage n° 31 6670000 : Fonction publique territoriale - personnel technique
  • Textes sur les emplois aidés : TUC, CES, CEC
  • Code de la route

11.2. RECOMMANDATIONS ET NORMES

11.2.1. RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 221 Piqûres d'insectes
  • R 259 Etablissement d'un plan de circulation sur les lieux de travail

11.2.2. NORMES (AFNOR)

11.3. CONVENTION COLLECTIVE ET ACCORDS DE BRANCHE

12. BIBLIOGRAPHIE

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75), Martial Walter (service propreté Urbaine d'Albi) (81) Joel NIS (ergonome indépendant) (59) Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • DATE DE CREATION : Février 2006
  • RELECTEURS :Christine Berthilier (médecin du travail)(AIST 89) Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • DERNIERE MISE A JOUR : Juillet 2016

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

13. ANNEXES

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).