Fiches de métiers

Les fiches concernant la pénibilité sont sur le site

Un résumé du décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 sur le suivi des salariés est sur le site dans l'espace fiche des métiers. Il remplace les informations du point 8.1 des fiches qui est devenu obsolète

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Archiviste

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°175

ROME : K1601 CITP-08 : 2622 - 4415 INSEE : 351a - 372f - 425a

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Archiviste itinérant, archiviste intercommunal, archiviste de centre de gestion.

2. DEFINITION

  • L'archiviste assure le classement, le tri, la conservation et l'élimination des documents courants, intermédiaires et définitifs produits par les services administratifs ou techniques de son employeur.
  • L'archiviste peut travailler dans le secteur privé : études notariales, groupes industriels, banques, médias ; ou dans le cadre d'une fonction publique d'état, hospitalière ou territoriale. Dans le secteur privé il s'agit d'un personnel de niveau III ou plus. Dans le secteur public il s'agit le plus souvent d'un personnel de catégorie B de formation variée en fonction de la collectivité de rattachement : secrétariat administratif ou médical, assistant qualifié du patrimoine et des bibliothèques.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible avec une qualification de niveau III ou II dans le domaine des sciences de l'information, de la communication, des métiers du livre. L'accès à la fonction publique se fait par concours.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité peut s'exercer en poste fixe au sein d'une entreprise ou d'une collectivité publique (archives nationales, départementales ou communales...)
  • Mais il peut s'agir aussi d'une activité itinérante, notamment pour le personnel employé dans le cadre des services facultatifs créés par les centres de gestion de la fonction publique territoriale. Le personnel est alors mis à la disposition des mairies.
  • La plupart du temps, les documents sont conservés dans des conditions correctes, mais l'archiviste peu intervenir dans des caves et des greniers, dans des bâtiments désaffectés (par l'homme) mais abritant des documents d'archives qui sont stockés là depuis plus de 100 ans quelquefois. Ces bâtiments peuvent être dans un grand état d'insalubrité (poussières, accumulation de matériaux divers, cadavres de rats, archives jonchées à même le sol, souillées par les rongeurs, pigeons...) avec des conditions de travail (au froid, à l'humidité) souvent très pénibles.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Se rendre sur les lieux, établir un diagnostic et proposer un calendrier d'interventions
  • Trier, éliminer et reclasser les documents
  • Rédiger les visas ou liste des documents qui peuvent être éliminés, ces visas doivent être validés par le directeur des Archives départementales dans le cadre du contrôle scientifique et technique de l'état
  • Demander des devis de restauration aux entreprise spécialisées dans le domaine
  • Assurer l'accompagnement dans la décision d'acquisition d'un logiciel de gestion des archives (cahier des charges, devis, subventions)
  • Rédiger des catalogues de recherche, inventaires sommaires ou exhaustifs des fonds d'archives
  • Conseiller en conservation préventive (amélioration des conditions de stockage des documents) , petites interventions de consolidation ou fabrication de chemises au format, dépoussiérage, enlèvement des pièces métalliques susceptibles de rouiller et d'endommager irrémédiablement les documents
  • Valoriser les fonds en relation avec les services culturels existant dans la commune (expositions...)

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Ordinateur, imprimante, téléphone, rayonnages, escabeau, aspirateur portatif, thermo-hygromètre (mesure de la température et de l'humidité de l'air), scalpel

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels spécifiques, mètre ruban, rubans adhésifs spécifiques, ciseaux, brosses, pinceaux et gommes spécifiques au dépoussiérage, gants vinyle, masque, combinaison anti-poussière, éventuellement des lunettes de protection

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Hiérarchie, élus, agents des collectivités, archiviste départemental du département

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Etre méthodique, rigoureux et organisé
  • S'adapter à des interlocuteurs variés
  • Maîtriser les logiciels de gestion informatisés
  • Avoir le permis de conduire B pour certains postes

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • •Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : mal-voyance si la possibilité de travail sur écran est conservée, maladies chroniques et cancers éventuellement, certains troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec la cécité (sauf travail pour les aveugles et mal-voyants)

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Organisation du secrétariat : amélioration de la gestion des dossiers courants
  • Formation au pré-archivage (interventions préalables favorisant le travail de tri et de classement ultérieurs)

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Risques de chutes de l'opérateur : escaliers, échelles d'accès
  • Risque de chutes du matériel en raison des rayonnages trop hauts, non fixés ou surchargés pouvant entrainer des contusions corporelles (écrasement des membres, traumatisme crânien, abdominal ou thoracique)
  • Lumbagos
  • Accident de trajet
  • Exceptionnellement : morsure de rat, piqûre de tiques ou de puces

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Poussières diverses
  • Fatigue oculaire (il faut lire rapidement le contenu de chaque document pendant l'opération de tri, analyser et saisir les données sur informatique dans le cadre d'une gestion informatisée des fonds)
  • Lumière artificielle, mauvais éclairage ou absence d'éclairage de certains locaux
  • Travail sur écran
  • Froid et humidité des caves et des greniers
  • Manutention de documents lourds, fragiles
  • Contraintes posturales pour l'accès aux documents : travail accroupi, travail bras en l'air, torsion du tronc
  • Travail en hauteur

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Ozone des photocopieurs
  • Odeurs : moisissures, nuisibles

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Contamination possible par les déjections des rats dans certains sous-sols, par les déjections des pigeons dans certains greniers

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Rapidité d'exécution
  • Travail solitaire
  • Tâches répétitives et ingrates
  • Nécessité de s'adapter à chaque situation
  • Vigilance pour éviter les dégradations du matériel
  • Nécessité de préparer les déplacements (étude des dossiers d'inspection des archives rédigés par les responsables des archives départementales, signature d'une convention d'adhésion de la commune et délibération du Conseil Municipal, itinéraire, contacts, accès aux locaux, besoins en fournitures diverses...)
  • Stress et dépression liée au travail effectué souvent seul, lié aussi à l'impression de tâche répétitive dans un contexte trop souvent hostile

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Lombalgies
  • Stress et dépression en cas d'agression physique ou verbale
  • Spirochétoses en cas de locaux souillés par les déjections de rats
  • Ornithose et psittacose en cas de travaux dans des locaux souillés par les oiseaux
  • Affections respiratoires de mécanisme allergique en cas de travaux dans des locaux souillés par les oiseaux

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Dans le secteur privé : obligation d'une visite médicale d'aptitude à l'embauche puis visites périodiques par le médecin du travail
  • Dans le secteur public : visite de non-contre-indication au concours par un médecin assermenté puis visites périodiques par le médecin de prévention
  • En outre les salariés travaillant sur écran sont soumis à une surveillance médicale renforcée avec visites annuelles et examen approprié des yeux et de la vue à l'embauche et lors des examens périodiques : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Ccontrôle visuel, audition, veineux et ostéo-articulaire et recherche d'allergie respiratoire

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Visiotest, audiométrie de base
  • Contrôle de la vue par un spécialiste si nécessaire

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé
  • Leptospirose si nécessaire (présence de rats)

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pas à priori.

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Prévoir les mesures de lutte contre l'incendie et les risques électriques
  • Veiller à l'ergonomie des locaux : locaux de plain-pied, faciles d'accès
  • Prévoir l'aménagement des postes de travail avec des rayonnages à bonne hauteur bien fixés avec circulation facile autour, un poste informatique aux normes
  • Mettre à disposition des aides à la manutention : casiers à roulettes...
  • Eviter le travail isolé et lui préférer les interventions à deux ce qui améliore grandement les conditions de travail (manipulation, stress, partage des tâches...)
  • Prévoir une procédure d'alerte en cas de travailleur isolé

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Formation professionnelle continue
  • Correction des amétropies et des hétérophories
  • Equipement de protection individuelle si nécessaire : gants vinyle, masque, combinaison anti-poussière, éventuellement des lunettes de protection

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Aux gestes et postures pour la prévention des accidents liés à la manutention
  • Aux premiers secours en cas de travail isolé

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Circulaire DRT 91-18 du 4 novembre 1991 relative à l'application du décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Décret n°91-451 du 14 mai 1991 relatif à la prévention des risques liés au travail sur des équipements comportant des écrans de visualisation
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travail d'opérateur sur terminal à écran.
  • Textes régissant les emplois contractuels
  • Fonction publique de l'état. Ouvrage n° 315710000 du J.O. : Statut général des fonctionnaires de l'état
  • Fonction publique hospitalière :
    • Ouvrage n° 310540001 du JO. Statut général et textes communs
    • Ouvrage n° 310540003 du JO. : Statut des personnels de direction et du personnel administratif
  • Fonction publique territoriale :
    • Ouvrage 31665000 du J.O. : Statut général
    • Ouvrage 316660000 du JO : Personnel administratif
    • Ouvrage 316680000 du JO : Personnel du patrimoine, des bibliothèques et des établissements territoriaux d'enseignement artistique

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 367 Moyens de manutention à poussée et/ou à traction manuelle

11.3. NORMES

NORMES (AFNOR)

  • ISO 11228-1:2003. Mai 2003. Ergonomie - Manutention manuelle - Partie 1 : manutention verticale et manutention horizontale
  • NF EN ISO 13406-2. Mai 2002. Exigences ergonomiques pour travail sur écrans à panneau plat. Partie 2 : Exigences ergonomiques des écrans à panneau plat
  • NF EN ISO 9241-1. Mai 2001. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 1 : Introduction générale
  • NF EN 1335. Juin 2000. Mobilier de bureau - Sièges de travail de bureau
  • NF EN 527-1. Mai 2000. Mobilier de bureau - Tables de travail de bureau
  • X 35-102. Décembre 1998. Conception ergonomique des espaces de travail en bureaux
  • NF EN ISO 9241-11. Juin 1998. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 11 : lignes directrices concernant l'utilisabilité
  • NF EN ISO 9241-10. Septembre 1996. Exigences ergonomiques pour le travail de bureau avec terminaux à écrans de visualisation (TEV). Partie 10 : principes de dialogue
  • NF X 35-103. Octobre 1990. Ergonomie - Principes d'ergonomie visuelle applicables à l'éclairage des lieux de travail
  • X35-109. Avril 1989. Limites acceptables de port manuel de charges par une personne

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Convention collective de son entreprise

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. K1601 Gestion de l'information et de la documentation. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 2622 Bibliothécaires, documentalistes et professions assimilées - 4415 Classeurs-archivistes. (O.I.T.) (2008)
  • Guide d'évaluation des risques. Tertiaire. (CRAM des Pays de la Loire) (2003)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 351a Bibliothécaires, archivistes, conservateurs et autres cadres du patrimoine (fonction publique) - 372f Cadre de la documentation, de l'archivage (hors fonction publique) - 425a Sous bibliothécaires, cadres intermédiaires du patrimoine. (INSEE) (2003)
  • Les dossiers de l'ONISEP - Choisir la fonction publique (2002)
  • Documents divers du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) (2002)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Nathaly Hue (archiviste itinérante) (CDG) (32), Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
DATE DE CREATION : Avril 2005
DERNIERE MISE A JOUR : Décembre 2009

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).