Enseignant de langue des collèges

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°168

ROME : K2107 CITP-08 : 2330 INSEE : 341a - 422a - 422c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

2. DEFINITION

3. FORMATION - QUALIFICATION

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

L'enseignant entretient de très nombreuses relations avec :

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

Le rectorat alloue un nombre d'heures global à l'établissement, heures qu'il faut répartir selon les différentes matières C'est la D.H.G. ou Dotation Horaire Globale.
Les critères sont :

Cette Dotation Horaire Globale est négociable. Les chefs d'établissement en général répartissent seuls les heures ; dans certains établissements le chef d'établissement se concerte avec le corps enseignant pour la répartition des heures. Il y a des heures incompressibles :

Il peut y avoir 2 heures supplémentaires allouées ce qui s'énonce : langue renforcée ; ces 2 heures peuvent aller aux plus forts de la classe (pour leur faire acquérir un meilleur niveau) ou aux plus faibles (pour leur faire acquérir le niveau) ; le choix est laissé à l'établissement (conseil d'administration).

Certains enseignants vont s'impliquer dans des Unités Pédagogiques d'Intégration : certains enfants ont des difficultés à s'intégrer dans une communauté scolaire normale ce sont des enfants marginalisés par un handicap physique, psychologique ou mental. Ces enfants sont suivis en hôpital de jour ; dans la journée on va essayer de les intégrer en milieu scolaire.
Ils sont mis par groupe de 10 environ dans des classes d'un établissement, sous la responsabilité d'un enseignant volontaire. Certains de ces enfants vont pouvoir ensuite être remis dans le circuit d'une classe normale : c'est le but de ces classes d'intégration.
Les professeurs qui acceptent d'intégrer ces enfants dans leur cours n'ont aucune formation spécifique ; ils ont pour aide un professeur référent qui lui a reçu une formation.
Les élèves d'UPI sont intégrés dans les différentes matières à hauteur du volume horaire de la matière.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

6.3. AGENTS CHIMIQUES

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

8.3. VACCINATIONS

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

8.5. DOSSIER MEDICAL

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS  D'AMBIANCE ET METROLOGIE

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

11.3. NORMES

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

AUTEURS : Mireille Fargeon (médecin du travail) (ACIST) (94), Docteur Pierrette Trilhe (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37)
DATE DE CREATION : Février 2005
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche