Fiches de métiers

 ACTUALITES RECENTES - ENQUETES EN COURS

 - Participez à l'enquête d'évaluation sur le document unique organisée par notre partenaire la Fédération des Acteurs de la Prévention - Présentation des résultats le 3 octobre 2017 http://app.evalandgo.com/s/?id=JTk1cCU5OWglOUMlQUI=&a=JTlBcSU5QXAlOUU=

- Consulter le guide d'évaluation de la pénibilité des métiers de l'agriculture édité par le Ministère sur http://agriculture.gouv.fr/evaluation-de-la-penibilite-au-travail-de-metiers-de-lagriculture-suivez-le-guide

***

L'ordonnance n° 2017-53 du 19 janvier 2017 crée le compte personnel d'activité (CPA) au profit des agents publics des 3 fonctions publiques et leur donnent de nouvelles garanties en matière de sécurité et de santé au travail (voir la fiche FPT)

Le décret n° 2016-1908 du 27 décembre 2016 sur la modernisation de la médecine du travail a été publié au JO du 29 décembre 2016. Il est applicable à compter du 1er janvier 2017. Un résumé du décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 sur le suivi des salariés est sur le site dans l'espace fiche des métiers. Il remplace les informations du point 8.1 des fiches qui est devenu obsolète

Le décret n° 2016-1074 du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux sur les champs électromagnétiques est entré en application le 1er janvier 2017

Les fiches concernant la pénibilité sont sur le site

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Lingère hospitalière

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°114

ROME : D1205 CITP-08 : 9121
INSEE : 525d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Employé technique de collectivité, agent technique de collectivité, lingère, agent de service hospitalier.

2. DEFINITION

  • La lingère assure le stockage, la réparation et la répartition des vêtements et parfois de la literie au sein d'une collectivité.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible avec une formation de niveau V dans le secteur la couture ou de l'entretien des vêtements.
  • La titularisation dans la fonction publique hospitalière se fait sur concours.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité s'exerce au sein d'établissements publics ou privés : hôpitaux, maisons de retrait, le plus souvent dans des locaux spécialement affectés à cet usage.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Vis à vis du personnel soignant ou technique :
    • A l'arrivée du nouveau personnel :
      • Prise de mesure, recherche de la taille dans les stocks, essayage, marquage des ourlets
      • Préparation du trousseau en plusieurs exemplaires : réalisation des ourlets, pose des étiquettes d'identification par pastillage, code barre, indiquant le nom de la personne, son affectation géographique et son service)
    • Régulièrement :
      • Réparations diverses sur les tenues propres à la demande de la blanchisserie
      • Rangement des tenues réparées ou expédition dans le service
    • Au départ des personnels : contrôle des tenues propres, dépastillage, rangement
  • Vis à vis des pensionnaires :
    • Marquage du linge au nom de la personne
    • Pastillage avec indication du lieu et du service de résidence
    • Réparations diverses (ourlets, accrocs, boutons, fermetures éclair, couture...)
    • Dépastillage suite au départ ou au décès
  • Gestion des stocks :
    • Réception du linge propre, contrôle et rangement dans les armoires ou les étagères
    • Les stocks gérés peuvent être importants en raison :
      • des tailles qui peuvent aller de la taille 36 à 62 ; cependant certaines tailles rares peuvent n'être disponibles que sur commande
      • des fonctions : il existe des tenues spécifiques pour le personnel de soins, des cuisines, des ateliers, des espaces verts
      • des saisons
  • Repassage du petit linge et pliage
  • Nettoyage et entretien du poste de travail

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Couture :
    • machines à coudre standard ou professionnelle pour les coutures spéciales (fermetures éclair)
    • lampe pour l'éclairage du poste de travail
  • Repassage : : table de repassage, fer, table de pliage
  • Pastillage : étiquettes thermo-collantes, machine à coller
  • Rangements :
    • étagères, placards, armoires fixes chariots mobiles pour les transferts (arrivée de la blanchisserie, départ vers les services après couture)
    • panier à linge ou chariot de rangement

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Tenues des soignants : pantalons, tuniques ou blouses
  • Tenues des pensionnaires : garde-robe standard (culottes, caleçons, collants, chaussettes, soutien-gorges, jupes, robes, pantalons, pulls, tee-shirts, chemisiers, chemises, manteaux, vestes, imperméables, chaussures, chaussons...)
  • Petit matériel : eau déminéralisée, ciseaux, épingles, aiguilles, mètre-ruban, boutons, fils, attaches d'identification, fermetures-éclair, gros-grains...

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail solitaire ou au sein d'une petite équipe
  • Relations avec les usagers : personnels soignants ou techniques ; référents des pensionnaires des maisons de retraite ou des malades de psychiatrie ; éventuellement personnes âgées, malades mentaux

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Bonne vision de près
  • Bonne mémoire
  • Sens de l'organisation
  • Capacité à assurer plusieurs tâches en même temps

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : certaines maladies chroniques et cancers, la surdi-mutité, certains handicaps moteurs
  • Emploi peu compatible avec la cécité, la plupart des pathologies ostéo-articulaires des membres supérieurs, les allergies aux produits d'entretien ou de lessive

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Des activités d'encadrement :
    • Gestion du planning de l'équipe de lingerie
    • Relations avec la blanchisserie et les services destinataires du linge
    • Gestions des stocks : inventaire, commande, renouvellement, rangement
    • Utilisation de l'informatique (fabrication d'étiquettes, courrier, planning, tenue à jour et édition des stocks
  • Des activités de blanchisserie

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Piqûres, coupures à l'activité couture
  • Brûlures à l'activité repassage
  • Lumbago d'effort à l'occasion d'activités de rangement

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • L'activité est en principe silencieuse mais peut être située à proximité d'une activité bruyante (blanchisserie par exemple).
  • Travail debout avec gestes répétitifs pour le repassage
  • Travail assis avec contrainte rachidienne et visuelle pour la couture
  • Manutention et port de charges
  • Travail avec contraintes posturales pour le rangement : bras en l'air pour accéder aux étagères supérieures, travail accroupi pour les étagères inférieures, rotation et pliage du tronc pour accéder au linge rangé dans les corbeilles à linge

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Eau déminéralisée

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Néant sauf en cas de repassage dans les services hospitaliers (livraison de linge, rencontre avec le personnel ou les pensionnaires)

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • En principe non sauf pour le responsable qui doit gérer plusieurs personnes et plusieurs activités en même temps
  • En principe, travail en horaire normal

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°30 RG : Affections professionnelles consécutives à l'inhalation de poussières d'amiante
  • Tableau n°43 RG : Affections provoquées par l'aldéhyde formique et ses polymères
  • Tableau n°43 bis RG : Affections cancéreuses provoquiées par l'aldéhyde formique
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis visites annuelles
  • Examen standard en insistant sur l'état visuel et rachidien

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Selon les résultats de l'examen clinique

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio, BCG, hépatite B

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Contaminations accidentelles en cas de croisement du linge propre et du linge sale

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Température, bruit, hygrométrie de l'atelier
  • Évaluation de la charge physique du travail (poids manipulés)
  • Évaluation de l'amplitude des gestes et postures

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Implantation ergonomique du poste de travail :
    • zone de stockage et de rangement facilement accessible, en évitant les niveaux de rangement trop haut ou trop pas et les grandes profondeurs
    • escabeau d'accès stable
    • table de repassage réglable avec possibilité de siège assis-debout
    • hauteur de la machine à thermocoller calculée pour éviter les élévations répétées des bras
    • siège réglable et éclairage naturel pour les travaux de couture avec lampe d'appoint
    • chariot de linge à fond relevable pour éviter les flexions du tronc
  • Entretien du matériel pour éviter les efforts :
    • roulettes des armoires-chariots
    • fermetures des armoires fixes, horizontalité des étagères
    • réglage des machines à coudre (pédales, entraînement du volant, pied de biche...)
    • suspension des chariots à fond élévateur
  • Organisation des tâches : polyvalence des activités dans la journée pour solliciter des articulations et des postures différentes

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Hygiène alimentaire pour éviter le surpoids
  • Activité physique d'étirement et de décontraction

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Sur la fonction publique hospitalière :
    • Tome 1 : Statut général et textes communs. J.O. Ouvrage n°310540001
    • Tome 2 : Formation professionnelle continue - Primes et indemnités. J.O. Ouvrage n°310540002
    • Tome 3 : Statut des personnels de direction et du personnel administratif. J.O. Ouvrage n°310540003
    • Tome 4 : Personnels des services de pharmacie, de laboratoire et d'électrocardiographie. J.O. Ouvrage n°310540004
    • Tome 5 : Statut des personnels médicaux - Psychologues - Personne d'encadrement des écoles de formation - Personnel congréganiste - Aumôniers. J.O. Ouvrage n°310540005
    • Tome 6 : Statut du personnel des établissements d'hospitalisation publics et de certains établissements à caractère social. J.O. Ouvrage n°310540006

11.2. RECOMMANDATIONS

  • Néant

11.3. NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. D1205 Nettoyage d'articles textiles ou cuirs. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 9121 Laveurs et repasseurs de linge à la main. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 525d Agents de service hospitaliers (du secteur public ou du secteur privé). (INSEE) (2003)

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37), Bernadette Marezak (lingère) (Centre hospitalier Intercommunal d'Amboise-Château-Renault) (37)
DATE DE CREATION : Janvier 2004
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).