Fiches de métiers

Les fiches concernant la pénibilité sont sur le site

Un résumé du décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 sur le suivi des salariés est sur le site dans l'espace fiche des métiers. Il remplace les informations du point 8.1 des fiches qui est devenu obsolète

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Ouvrier des sablières

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°58

ROME : F1402 CITP-08 : 8342 INSEE : 621c

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Ouvrier sablier.

2. DEFINITION

  • L'ouvrier des sablières exécute les travaux d'extraction, de tri, d'entreposage et de transport, en rapport avec l'exploitation de la carrière, le plus souvent avec un engin de chantier.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est généralement accessible avec des formations de niveau V. L'état de santé doit être compatible avec l'aptitude à la conduite d'un poids lourd car la possession du permis poids lourd est nécessaire et le CACES fortement recommandé.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • L'activité s'exerce à ciel ouvert la plupart du temps en bordure d'un cours d'eau.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • Repérer la zone de travail (stabilité)
  • Mettre en route les engins de chantiers pour qu'ils chauffent
  • Se rendre sur la zone
  • Extraire le sable à la pelle dragline
  • Remplir les tombereaux
  • Conduire les tombereaux jusqu'aux trémies
  • Contrôler le passage du sable, des graviers, des cailloux à travers les goulottes
  • Récupérer les produits triés sur des emplacements spécifiques
  • Charger les camions de livraison en fonction de la demande des clients
  • Livrer aux clients
  • Terrasser après intervention à la niveleuse bulldozer

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Bulldozer, niveleuse, tombereau, dagline, chargeuse, pelle hydraulique, dumper

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Granulats, cailloux, gravier, sable
  • Bon de pesée et de livraison
  • Gasoil et fuel

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Travail isolé ou en petite équipe

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une bonne perception des distances et des orientations
  • Supporter les vibrations des engins
  • Supporter le travail en extérieur (chaleur, intempéries..)
  • Supporter le travail au bruit, à la poussière
  • Connaître et respecter les règles de sécurité concernant la conduite d'engins sur les chantiers
  • Avoir le CACES
  • Avoir des notions de mécanique
  • Connaître les dangers des produits d'entretien utilisés (lubrifiants, détergents...)
  • Ne pas prendre de produits altérant la vigilance

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdité, troubles du langage, maladies chroniques et cancers, certains petits troubles moteurs
  • Emploi incompatible avec une cécité ou des troubles du champ visuel, des atteintes ostéo-articulaires.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Chute du camion, accident de circulation
  • Chute de hauteur ou de plain-pied
  • Enfouissement
  • Lombalgies
  • Noyade
  • Plaie ou écrasement des membres
  • Projection de corps étrangers dans les yeux

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Conduite d'engins de chantier : gestes répétitifs de conduite, vibrations des engins, contraintes posturales (station assise prolongée, torsion du tronc)
  • Travail en extérieur avec exposition aux UV (pouvant être responsable de cancers de la peau) et aux intempéries
  • Déplacements fréquents sur le chantier ou travail en espace réduit
  • Poussières de silice
  • Port d'équipements de protection individuelle (chaussures de sécurité, casque antibruit...)
  • Bruit du chantier et des outils (trémie, machines), bruit des bips de recul sur les engins
  • Contraintes visuelles de la conduite
  • Mauvaise visibilité les jours d'hiver
  • Manutention de charges

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Silice du sable
  • Gaz d'échappement des engins de chantier

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Surinfections des plaies
  • Mycoses interdigitales des pieds
  • Leptospiroses

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travail dangereux avec la nécessité d'avoir en permanence la notion de sécurité pour soi et les autres
  • Responsabilité collective de sécurité
  • Travail posté en 2 X 8 ou 3 X 8 possible

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

Liées aux minerais extraits ou aux matériaux utilisés :

  • Tableau n°25 RG : Affections consécutives à l'inhalation de poussières minérales renfermant de la silice cristalline (quartz, cristobalite, tridymite), des silicates cristallins (kaolin, talc), du graphite ou de la houille

Liées aux contraintes professionnelles :

  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels
  • Tableau n°57 RG : Affections périarticulaires provoquées par certains gestes et postures de travail
  • Tableau n°97 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par des vibrations de basses et moyennes fréquences transmises au corps entier
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

Liées aux contaminations :

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • En cas d'exposition au bruit ou à la silice ou de travail posté tout ou partie de nuit, le salarié est soumis à une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Avant l'exposition au poste puis selon le risque
  • Exclusion des travailleurs de moins de 18 ans pour les chantiers souterrains des mines, minières et carrières et pour des travaux dont la liste est donnée par l'arrêté du 8 juillet 1969
  • Contrôle de la vue et de l'audition
  • Examen rachidien, dermatologique, cardiaque et pulmonaire
  • Information sur l'alcoolisme et les toxicomanies

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)
  • Radiographie pulmonaire standard à l'embauche et ultérieurement (lecture selon la classification internationale des pneumoconioses du B.I.T.) en cas d'exposition à la silice
  • Epreuves fonctionnelles respiratoires (EFR), électrocardiogramme d'effort

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • En fonction du poste et des expositions

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation de 10 ans minimum, plus selon les postes et les expositions

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Brut
  • Poussières de voisinage éventuellement
  • Accident de circulation au cours d'une livraison

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Agents chimiques : prélèvements d'atmosphère et analyses des vapeurs, gaz, poussières ; voir VLEP (article R4412-149 du code du travail)
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail
  • Vibrations transmises au corps entier :
    • Mesures de vibrations transmises au corps entier
    • Valeur limite d'exposition journalière rapportée à une période de référence de 8 heures : 1,15 m/s2 pour les vibrations transmises à l'ensemble du corps

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Mécanisation des tâches
  • Travail à l'humide : arrosage des allées de circulation, humidification des granulats sur les convoyeurs
  • Chantier équipé en eau courante et en trousse de secours
  • Engins de chantier aux normes
  • Respect de la réglementation concernant le travail en hauteur
  • Respect de la réglementation concernant le travail à la silice

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Casque de chantier
  • Chaussures de sécurité
  • Gants
  • Bouchons d'oreille antibruit
  • Masque antipoussières
  • Lunettes de protection

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Secourisme et plan de secours
  • Formation gestes et postures
  • Hygiène corporelle
  • Hygiène alimentaire, alcool

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Arrêté du 10 avril 1997 relatif au contrôle de l'exposition des travailleurs exposés aux poussières de silice cristalline.
  • Arrêté du 11 juillet 1977 fixant la liste des travaux nécessitant une surveillance médicale spéciale. Travaux exposant aux poussières de silice.
  • Arrêté du 8 juillet 1969 relatif à l'admission et à l'emploi des jeunes travailleurs dans les chantiers souterrains des mines, minières et carrières.

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R 39 Port de chaussures de sécurité dans les carrières
  • R 223 Utilisation d'aires de transbordement et de matériels de manutention et de mise à niveau
  • R 241 Utilisation des pneumatiques poids lourds
  • R 259 Etablissement d'un plan de circulation sur les lieux de travail
  • R 271 Installations de stockage en vrac de produits pulvérulents ou granulaires (autres que les silos)
  • R 289 Ensembles mécanisés des installations fixes
  • R 291 Chutes de hauteur. Filets montés sur consoles
  • R 293 Pelles avec équipement de terrassement utilisées pour le levage
  • R 333 Installations d'extraction à ciel ouvert et de traitement d'agrégats ou de matériaux d'empierrement
  • R 339 Circulation des engins et véhicules sur les chantiers
  • R 354 Engins circulant ou manoeuvrant fréquemment en marche arrière
  • R 361 Vêtements de protection utilisés dans le bâtiment et les travaux publics
  • R 372 Utilisation et entretien des engins de chantier

11.3. NORMES

Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. F1402 Extraction solide. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 8342 Conducteur d'engins de terrassement et de matériels similaires. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 621c Conducteurs qualifiés d'engins de chantier du BTP. (INSEE) (2003)
  • La sécurité du travailleur isolé : bilan. Démarche préventive et application dans le secteur des sablières. Note documentaire ND 2104-175-99. Cahiers de notes documentaires, n°175, 2e trimestre 1999. (INRS.)
  • Mémento des mines et carrières. Aide-mémoire de l'exploitant 1998. (Société de l'industrie minérale.) (1998).
  • Empoussiérage. Dépoussiérage. Guide pour la mesure de l'empoussiérage et pour la protection du personnel dans les travaux à ciel ouvert et les installations de surface des industries extractives. Guide de l'exploitant. 2. (Société de l'industrie minérale.) (1997).

AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75), Florence Lefevre (médecin du travail) (SMT d'Amboise, Bléré, Loches) (37)
DATE DE CREATION : Décembre 2002
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).