Fiches de métiers

L'ordonnance n° 2017-53 du 19 janvier 2017 crée le compte personnel d'activité (CPA) au profit des agents publics des 3 fonctions publiques et leur donnent de nouvelles garanties en matière de sécurité et de santé au travail (voir la fiche FPT)

Le décret n° 2016-1908 du 27 décembre 2016 sur la modernisation de la médecine du travail a été publié au JO du 29 décembre 2016. Il est applicable à compter du 1er janvier 2017. Un résumé du décret n°2016-1908 du 27 décembre 2016 sur le suivi des salariés est sur le site dans l'espace fiche des métiers. Il remplace les informations du point 8.1 des fiches qui est devenu obsolète

Le décret n° 2016-1074 du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux sur les champs électromagnétiques est entré en application le 1er janvier 2017

Les fiches concernant la pénibilité sont sur le site

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Auxiliaire spécialisé vétérinaire en milieu urbain

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°53

ROME : A1501 CITP-08 : 3240 INSEE : 526b

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Aide soignant vétérinaire, assistant vétérinaire, auxiliaire de soins aux animaux de compagnie.

2. DEFINITION

Personnel qui collabore quotidiennement avec le vétérinaire et qui assure principalement :

  • l'hygiène et la maintenance des locaux du fait de l'activité professionnelle
  • l'aide à la consultation et aux soins, à la chirurgie et aux actes de radiologie, sous le contrôle et la responsabilité du vétérinaire praticien.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • Un diplôme professionnel de niveau V complété d'un certificat de spécialisation pour les activités d'aide soignant vétérinaire est le plus souvent requis.

3. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Clinique vétérinaire en milieu urbain.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Entretien permanent des locaux et du matériel, entretien sanitaire (poils, urines, selles, sang...)
  • Aide à la consultation et aux soins
  • Aide aux actes de radiologie
  • Aide à la chirurgie
  • Les actes principaux sont les vaccinations, les tatouages, la chirurgie générale et orthopédique et, si besoin, l'euthanasie.

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Installation de radiographie et matériel chirurgical

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Tout produit de soin, de désinfection et de nettoyage ; matériel anesthésique

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Clientèle de la clinique (urgences possibles)

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Avoir une résistance physique suffisante pour effectuer les tâches requises
  • Être vacciné
  • Avoir un bon contact avec les animaux

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdité, troubles du langage, maladies chroniques et cancers (à discuter selon le poste), certains petits troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec des allergies respiratoires et/ou cutanées, des dermatoses
  • Emploi incompatible avec une cécité

4. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Tâches administratives d'accueil, de réception, de secrétariat et de délivrance de produits vétérinaires.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Morsures
  • Piqûres septiques
  • Pathologie locomotrice par manutention d'animaux lourds ou non coopératifs

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Rayonnements ionisants (leucémie, sarcome osseux) : le risque apparaît faible en raison du petit nombre de clichés réalisés ; le principal problème est le maintien des animaux pour lequel le port de gants n'est pas toujours aisé (petits animaux)
  • Odeurs
  • Contraintes posturales : station debout quasi permanente pour tous les actes de soins, de radiographie et de chirurgie
  • Manutention : poids moyen des animaux de 12 kg mais possible jusqu'à 70 kg

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Aldéhyde formique (formol) : utilisé en désinfection ; cancérogène de catégorie 3 étiqueté R40 (Effet cancérogène suspecté - preuves insuffisantes)
  • Glutaraldhéhyde : dermites eczématiformes par phénomène irritatif ou par contact, rhinites et broncho-pneumopathies d'origine allergique
  • Ammoniums quaternaires : effets dessicants et cytotoxiques, dermites d'irritation et eczéma de contact, rhinite et broncho-pneumopathie d'origine allergique
  • Dérivés iodés : allergie cutanée à l'iode peu fréquente, dermites irritatives
  • Chlorhéxidine : eczéma de contact, accidents anaphylactiques
  • Gants : allergie immédiate au latex ou allergie aux antioxydants, stabilisants et accélérateurs de vulcanisation
  • Antibiotiques : dermatoses de contact avec streptomycine et tylosine (macrolide non utilisé en pathologie humaine
  • Gaz anesthésiques : hépatite et suspicion de risques pour la reproduction
  • Produits ménagers classiques
  • Produits de développement radiographique

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Mycoses : teignes sèches à Microsporum canis (chien et chat), teignes suppurées à Trichophyton mentagrophytes (rongeurs) ; les mycoses profondes sont discutées
  • Rage : épizootie maîtrisée en France mais risque avec animal d'importation
  • Maladie des griffes du chat (lymphoréticulose bénigne d'inoculation)
  • Pasteurellose (chien, chat)
  • Tuberculose (chats, chiens, perruches)
  • Toxoplasmose
  • Giardiases
  • Taeniasis (hymenolepsis nana et hymenolepsis fraterna)
  • Toxocarose : syndrome de larva migans viscérale et oculaire, manifestations allergiques
  • Parasitoses à arthropodes
  • Ornithose-psittacose (oiseaux)

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Pluralité des tâches concomitantes : répondre au téléphone et assister le vétérinaire
  • Prendre les rendez-vous
  • Travail sur 6 jours
  • Urgences à assurer ; les gardes sont généralement assurées par les vétérinaires seuls.

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.1.1. REGIME GENERAL

  • Tableau n°6 RG : Affections provoquées par les rayonnements ionisants
  • Tableau n°19 RG : Spirochétoses (à l'exception des tréponématoses)
  • Tableau n°24 RG : Brucelloses professionnelles
  • Tableau n°31 RG : Maladies professionnelles engendrées par les aminoglycosides, notamment par la streptomycine, la néomycine et leurs sels
  • Tableau n°40 RG : Maladies dues aux bacilles tuberculeux et à certaines mycobactéries atypiques : Mycobacterium avium/intracellulaire, Mycobacterium kansasii, Mycobacterium xenopi, Mycobacterium marinum, Mycobacterium fortuitum
  • Tableau n°43 RG : Affections provoquées par l'aldéhyde formique et ses polymères
  • Tableau n°43 bis RG : Affections cancéreuses provoquiées par l'aldéhyde formique
  • Tableau n°46 RG : Mycoses cutanées
  • Tableau n°56 RG : Rage professionnelle
  • Tableau n°65 RG : Lésions eczématiformes de mécanisme allergique
  • Tableau n°66 RG : Rhinite et asthmes professionnels
  • Tableau n°66 bis RG : Pneumopathies d'hypersensibilité
  • Tableau n°68 RG : Tularémie
  • Tableau n°86 RG : Pasteurelloses
  • Tableau n°87 RG : Ornithose-psittacose
  • Tableau n°89 RG : Affection provoquée par l'halothane
  • Tableau n°95 RG : Affections de mécanisme allergique provoquées par les protéines du latex (ou caoutchouc naturel)
  • Tableau n°96 RG : Fièvres hémorragiques avec syndrome rénal dues aux agents infectieux du groupe hantavirus

7.1.2. REGIME AGRICOLE

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Contamination par des germes banaux ou autres (zoonoses ne figurant pas dans les tableaux de maladies professionnelles)

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Embauche et annuelle
  • Ecarter du contact avec les litières de chats souillées les femmes enceintes non immunisées contre la toxoplasmose
  • Les travailleurs de moins de 18 ans, les femmes enceintes ou allaitantes ne doivent pas être exposés aux rayonnements ionisants
  • Examen standard en vérifiant particulièrement l'état cutané (mycoses, dermatoses irritatives et allergiques

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Sérologie de la toxoplasmose pour les femmes en âge de procréer : le code du travail prévoit de ne pas exposer une femme enceinte au risque professionnel de toxoplasmose sauf si la preuve existe que la salariée est suffisamment protégée par son état d'immunité
  • Numération formule sanguine (NFS) et numération des plaquettes en cas d'exposition aux rayonnements ionisants

8.3. VACCINATIONS

  • Diphtérie, tétanos, poliomyélite
  • Rage

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • En cas d'exposition aux rayonnements ionisants

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation du dossier médical au moins 50 ans en cas d'exposition à des agents chimiques dangereux ou cancérogènes, en cas d'exposition aux rayonnements ionisants.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Transmission d'une pathologie d'un animal à un autre ou à des humains par les mains souillées des opérateurs ou par du matériel souillé ou par des eaux contaminées par des déjections

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie du poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Conception des locaux avec salles d'attente séparant chiens et chats, circuit de sortie ne croisant pas les animaux entrant pour éliminer le stress
  • Ventilation correcte des locaux
  • Hygiène stricte de l'animalerie
  • Installation d'anesthésie avec piégeage des gaz
  • Installation et suivi des équipements de radiologie selon les normes
  • Gestion des déchets contaminants avec containers spécifiques et destruction par organismes spécialisés

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Port de protections individuelles : blouse, gants et équipement de chirurgie
  • Port des protections contre les rayonnements ionisants : tablier, gants, lunettes
  • Port d'un dosimètre en cas d'exposition aux rayonnements ionisants

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Hygiène et sécurité vis à vis du matériel et des animaux
  • Information sur les risques des agents biologiques :  les zoonoses et particulièrement la toxoplasmose
  • Vaccinations
  • Formation et information sur le risque chimique, notamment des gaz anesthésiques

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

  • Néant

11.3. NORMES

  • Néant

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. A1501 Aide aux soins animaux. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 3240 Techniciens et assistants vétérinaires. (O.I.T.) (2008)
  • Fiche toxicologique FT 7 Aldéhyde formique (INRS) (2008)
  • Guide d'évaluation des risques. Structures vétérinaires . (CRAM des Pays de la Loire) (2008)
  • Auxiliaire spécialisé vétérinaire. Fiche de poste n°23. Catherine Vollet, Béatrice Muller et Dominica Feron (Médecine du travail Durance Luberon) (2004)
  • Conditions de travail et risques professionnels dans les cliniques vétérinaires. Etudes et enquêtes 94 TF 123. Documents pour le médecin du travail, n°84, 2e trimestre 2003. (INRS)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 526b Assistants dentaires, médicaux et vétérinaires, aides et techniciens médicaux. (INSEE) (2003)
  • Hygiène et désinfection du cabinet vétérinaire. Guide pratique ASV. (Editions du Point Vétérinaire) (2001)
  • L'essentiel des pathologies professionnelles. Christian Géraut. Vétérinaires (Et leurs auxiliaires). p.397-399. (Ellipses) (1995)
  • L'auxiliaire vétérinaire. Cahiers de médecine interprofessionnelle, volume , n°3 (1992). (Docis)

13. ADRESSES UTILES

AUTEURS : Gilles Barret (médecin du travail) (AMETIF) (95), Colette Roussel (médecin du travail) (AMETIF) (95)
DATE DE CREATION : Octobre 2002
DERNIERE MISE A JOUR : Décembre 2009

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).