Fiches de métiers

Dirigeant de PME-PMI

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°16

ROME : M1302

CITP-08 : 12--; 13-- ; 14-- ;

 

INSEE : 11.. - 12.. - 13.. - 21.. - 22. - 23..

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Directeurs de services administratifs et commerciaux (CITP 12--)
  • Directeurs et cadres de direction, production et services spécialisés (CITP 13--)
  • Directeurs et gérants de l'hôtellerie, la restauration, le commerce et autres services (CITP 14--)

2. DEFINITION

  • Les dirigeants de PME - PMI (petites et moyennes entreprises - petites et moyennes industries) gèrent des établissements comprenant entre 10 et 250 salariés et présentant un chiffre d'affaires inférieur à 50 millions d'euros pour leur compte ou le compte du propriétaire. Ils planifient, dirigent et coordonnent les activités de la société produisant des biens ou des servies avec le concours de collaborateurs directs en utilisant une structure hiérarchique courte, éventuellement assisté d’un encadrement intermédiaire.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'accès au poste est très variable de l'autodidacte qui crée son entreprise jusqu'aux diplômés des écoles supérieures.
  • Des compétence en gestion sont indispensables, du niveau BTS ou DUT. Une connaissance des produits de l’entreprise, de son contexte et de ses parties prenantes est également nécessaire.
  • Il existe des formations pour les créateurs d'entreprises dispensées par les chambres de commerce et d'industrie ou les chambres des métiers pour permettre cette mise à niveau.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Le lieu d'activité peut être très variable, sédentaire dans un bureau ou sur le lieu d'activité de l'entreprise, ou nécessiter de nombreux déplacements en clientèle ou chez les fournisseurs.
  • Il peut s'agir d'une petite structure ou d'un établissement classé ERP (établissement recevant du public)

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

L'activité consiste à :

  • Définir et mettre en oeuvre la politique de l'entreprise
  • Etablir des prévisions budgétaires
  • Mettre en place des indicateurs pertinents
  • Négocier avec les parties prenantes : fournisseurs, les clients et d'autres organismes...
  • Animer des réunions
  • Assurer la veille réglementaire et technologiques
  • Planifier et contrôler l'utilisation des ressources
  • Recruter la main-d'oeuvre et assurer la santé mentale et physique des salariés
  • Diriger le travail quotidien
  • Le cas échéant, faire rapport au propriétaire
  • Accomplir des tâches connexes
  • Surveiller d'autres travailleurs

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Outils informatiques, machines spécifiques à l'activité
  • Voiture, transports en commun

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Logiciels, Internet, produits spécifiques à l'activité

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Personnel 
  • représentants du personnel : DUP (délégué unique du personnel), membre du CHSCT pour les entreprise de plus de 50 salariés
  • Clients, fournisseurs
  • Services administratifs : ANPE, URSSAF, impôts, ASSEDIC...
  • Entreprises extérieures sous-traitantes : comptabilité, sécurité
  • Chambres ou syndicats professionnels
  • Entreprises concurrentes
  • Assurances
  • Banque

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Savoir s'organiser
  • Avoir des connaissances de base en matière de législation du travail, droit des affaires
  • Avoir des connaissances en matière de réglementation portant sur les domaines d’activité de l’entreprise
  • Savoir écouter et prendre en compte les remarques de ses collaborateurs
  • Savoir prendre des décisions et s'y tenir
  • Savoir reconnaitre ses erreurs et en tirer les leçons
  • Savoir apprécier correctement les compétences de ses collaborateurs
  • Savoir déléguer
  • Savoir gérer son stress et préserver sa vie privée
  • Savoir faire passer la réussite de l'entreprise avant sa carrière
  • savoir faire preuve d'exemplarité

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant tous types de handicaps moyennant des adaptations.
  • L'emploi est en principe peu compatible avec certaines pathologies psychiatriques.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Participe souvent à l'activité technique de l'entreprise
  • Prise de parole en publique, animation de conférence, groupe de travail
  • Possibilité de participer à des associations d’entrepreneurs, MASE, ISO …

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Lombalgies d'effort, entorses ... et autres troubles musculo-squelettiques aigus
  • Accidents de circulation
  • Epuisement professionnel/suicide

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Selon les risques du métier mis en oeuvre

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Selon les risques du métier mis en oeuvre

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Selon les risques du métier mis en oeuvre

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Pression continue sur les résultats économiques ou commerciaux, sur la qualité de service
  • Vigilance permanente pour veille concurrentielle
  • Pression du marché
  • Instabilité de carrière
  • Exigence de disponibilité
  • Forte attente des subordonnées
  • Contraintes réglementaires
  • Atteinte à la vie privée
  • Travail en urgence, pas de limitation aux horaires de travail, une flexibilité imposée avec des horaires de travail importants, débordant à domicile le soir et sur les week-ends
  • Multiplicité des tâches concomitantes
  • Multiplicité des contacts professionnels
  • Rapports pouvant être difficiles avec les subordonnés et le personnel
  • Rémunération aux résultats
  • Nomadisme accru avec des déplacements longs et fréquents et un éloignement du domicile,
  • Déplacements locaux, nationaux et internationaux : lever précoce, coucher tardif, suralimentation
  • Exigences accrues à la fois de productivité et de qualité parfois incompatibles
  • L’accomplissement de tâches contraires à leur conscience professionnelle et/ou à leur éthique personnelle
  • Des objectifs de réductions drastiques et souvent inatteignables des coûts et des délais,
  • La disponibilité constante par l’utilisation accrue du téléphone ou de l’ordinateur portable.

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Selon les risques du métier mis en oeuvre

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Selon les risques du métier mis en oeuvre
  • Les risques psychosociaux (RPS): L’impact sur la santé au travail se manifeste lorsqu’il y a une surcharge mentale, mais sa mesure est bien difficile à établir : de plus, il est difficile pour un cadre d’en prendre conscience, du fait de sa position de chef qui ne peut pas faiblir, d’exemplarité à donner. Parmi les RPS, on retrouve le Burn out, stress, épuisement professionnel.
    • Atteintes physiques
      Troubles musculo-squelettiques
      Troubles gastro-intestinaux
      Accidents cardiovasculaires et accidents vasculaires cérébraux
      Céphalées, migraines.
      Diabète de type 2.
    • Atteintes psychiques 
      Fatigue et irritabilité chroniques
      Troubles du sommeil
      Crises d’angoisse
      Syndrome dépressif d'épuisement professionnel, le burnout (comportement addictif à un travail)
      Dépression majeure
    • troubles du comportement
      Réactions auto et hétéro agressives.
      Troubles des conduites alimentaires (obésité).
      Consommation accrue de médicaments.
      Consommation accrue d’alcool, de tabac et autres substances psychotropes.
      Isolement social (sédentarité, réduction des loisirs et des activités communautaires).
      Difficulté d’apprentissage, performances réduites.
      Mauvaises décisions, incohérences dans les actions, erreurs d’exécution.
      Comportements à risque et actions suicidaires. 
      Hyperactivité ou au contraire apathie, cynisme, démotivation complète.
  • Les risques liés aux déplacements professionnels
    • L’alimentation lors des déplacements : irrégulière, déséquilibrée, abondante, alcoolisée avec risque d' obésité, risque cardiovasculaire, alcoolisme
    • Le risque routier : origines multifactorielles : environnement, véhicule, organisation, conducteur (respect des règles, fatigue, vigilance ...)
    • Les risques des voyages internationaux aériens : risques pour la santé selon l’état sanitaire et le pays
  • Les risques liés au travail sédentaire
    • Le travail sur écran: risques de troubles visuels (le travail fréquent sur écran sollicite fortement la vision) et musculo-squelettiques (la position statique assise prolongée).

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

8.1.1. Organisation

  • Il n'est pas prévu par les textes de surveillance médicale professionnelle pour les non salariés mais
    • certaines caisses d'assurance maladie du régime général proposent des bilans de santé
    • de même que le RSI (régime social des indépendants) pour certaines professions
  • Les salariés peuvent bénéficier
    • d'une visite d’information et de prévention initiale réalisée par un professionnel de santé puis suivi périodique qui ne peut excéder 5 ans
    • d'un suivi individuel renforcé lorsque le salarié est exposé à des risques spécifiques.

8.1.2. Contenu

  • Apprécier le poids, l'état général, l'existence d'une pathologie connue et traitée
  • Prévoir un examen approprié de la vue : acuité visuelle, phories, vision stéréoscopique, vision des couleurs
  • Rechercher les manifestations psychosomatiques du stress (troubles du sommeil, dermatose, troubles gastro-intestinaux, troubles endocriniens, hypertension artérielle
  • apprécier l'état psychique (hyperexcitabilité, agressivité)
  • S'enquérir de la consommation de café, d'alcool, de tabac (cigares et cigarettes), les prises de psychotropes (anxiolytiques, antidépresseurs, somnifères)
  • Dépister les pathologies non traitées faute de temps (vision, dentition)
  • Contrôler la surconsommation de médicaments

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Bilan cardiaque, glycémie, lipides sanguins, contrôle visuel et auditif conseillé

8.3. VACCINATIONS

  • Les rappels de vaccins DTP, qui assurent une protection contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP) se font désormais à âge fixe : 25, 45, 65, 75 et 85 ans.
  • Prévoir d'autres vaccinations en cas de déplacements dans certains pays étrangers

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Pas à priori

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Sauf obligations particulières en rapport avec l'activité exercée, il n'y a pas de durée réglementaire de conservation du dossier médical mais la prescription en matière de responsabilité médicale est de dix ans à compter de la date de consolidation d'un dommage éventuel.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • En fonction de l'activité exercée

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Ergonomie de l'aménagement du bureau de travail : dimensions, implantation de l'écran...
  • Eclairage : mesurages effectués à l'aide d'un luxmètre, d'un luminancemètre...
  • Ambiance thermique : mesurages à l'aide d'un thermomètre, d'un thermohygromètre...
  • Charge de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Pratiquer la délégation de pouvoir lorsque c'est possible
  • Formuler clairement les objectifs à l'échelon supérieur pour que ceux-ci puissent être clairement déclinés aux échelons inférieurs

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Aménagement du poste de travail : l’ergonomie du siège et des appareils téléphoniques, du poste de travail sur écran, mais aussi un éclairage suffisant, une aération, climatisation et acoustique bien adaptées des locaux de travail sont garants d’une bonne prévention des risques visuels et musculo-squelettiques.
  • Conseils hygiéno-diététiques : pratiquer un sport, s'alimenter de façon équilibrée, mener une vie régulière
  • Prendre des vacances, s'intéresser à des activités non professionnelles, penser à sa vie de famille
  • Conseil aux voyageurs pour les dirigeants effectuant des déplacements internationaux

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Relaxation, gestion du stress
  • Conduite de réunions
  • Team bulding, développement personnel
  • Association de dirigeants
  • Gestion des conflits
  • Sécurité
  • Management (Ressources humaines, gestion finance et logistique, marketing et communication)
  • Formation web et progiciel
  • Formation linguistique
  • Formation aux formes de management

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Code du travail
  • Code de la protection sociale
  • Code civil
  • Code pénal

11.2. RECOMMANDATIONS

11.3. NORMES

  • Voir l'EFQM, les normes ISO

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

  • Variables selon les branches professionnelles
  • Statut spécial des gérants et dirigeants sans protection collective obligatoire.

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. M1302 Direction de petite ou moyenne entreprise. (Pôle emploi) (2009)
  • Voir la structure de la CITP-08 (excel) Classification Internationale Type des professions (CITP-08)  : (O.I.T.) (2008)
  • Agir sur le temps de travail des cadres. Editions Liaisons ; Editions ANACT. Diffusé par (GEODIF) (2000)
  • Encadrement. Le travail au-delà d'une approche par le temps. Travail et changement, n°261, novembre 2000
  • Organisation du travail. L'encadrement en mouvement. Travail et changement, n°256, mai 2000
  • Stress et immunité : de la clinique à la recherche. Colloque INSERM. Paris, 4-5 octobre 1999. Notes de congrès 81 TD 102. Documents pour le médecin du travail, n°81, 1er trimestre 2000. (INRS)
  • Déplacements professionnels à l'étranger : quelles exigences, quelles réponses ? Cahiers de médecine interprofessionnelle, volume 40, n°1, 2000
  • Recommandations sanitaires pour les voyageurs (version 1999). Bulletin épidémiologique hebdomadaire, n°23, 8 juin 1999
  • Les devoirs et obligations de l'employeur jurisexpert (2008)

13. ADRESSES ET LIENS UTILES

  • APEC.fr (Association pour l'emploi des cadres)

REDACTION

  • AUTEURS : Pierrette Trilhe (médecin du travail) (CMIE) (75)
  • DATE DE CREATION : Février 2002
  • RELECTEURS : Etudiants en Master1B à l'ESQESE : DESMEDT Liz, ALLOGO Jessica, CAILLAT Mathilde Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ;
  • DERNIERE MISE A JOUR : Juin 2017

Pour toute remarque et proposition de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).