Fiches de métiers

Ouvrier de traitement de surface pour lubrification de pièces métalliques

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°12

ROME : H3402 CITP-08 : 8122 INSEE : 674d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Agent de traitement de surface, décapeur, polisseur, sableur.

2. DEFINITION

  • Des pièces métalliques sont lubrifiées avec du graphite ou du bisulfure de molybdène. Ces pièces sont utilisées notamment dans l'aéronautique.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'emploi est accessible sans qualification particulière, avec une formation interne dans l'entreprise.
  • Des connaissances validées en chimie, en physique et/ou en informatique peuvent permettre d'évoluer vers des postes de pilote d'installation.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Atelier d'une entreprise de métallurgie

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Déballage des pièces et mise dans un panier métallique
  • Mise du panier dans la dégraisseuse à perchloréthylène avec trois phases successives : trempage dans le perchloréthylène à 80°, ultrasons, phase vapeur ; le panier est déplacé par un robot
  • Masquage éventuel avec du ruban adhésif des parties ne devant pas être traitées
  • Microbillage au pistolet des pièces dans la sableuse au corindon
  • Lubrification des pièces par application au pistolet de graphite ou de bisulfure de molybdène
  • Etuvage à 200° pendant deux heures des pièces en étuve pour éliminer l'eau résiduelle
  • Emballage des pièces

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Dégraisseuse
  • Sableuse
  • Pistolet
  • Etuve

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Tétrachloréthylène
  • Corindon (oxyde d'aluminium)
  • Graphite
  • Bisulfure de molybdène

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Collègues, hiérarchie

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Comprendre et se conformer avec rigueur aux procédures techniques et de sécurité
  • S'adapter à l'évolution des techniques et des produits
  • Porter des équipements de protection individuelle

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations :
    • surdité-mutité
    • troubles du langage
    • certains troubles moteurs
  • Emploi peu compatible avec :
    • cécité
    • allergies respiratoires ou cutanées importantes
    • maladies chroniques et cancers (au cas par cas)

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Néant.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accidents de manutention

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Tétrachloréthylène (perchloréthylène) :
    • R40 : Effet cancérogène suspecté - preuves insuffisantes
    • R51/53 : Toxique pour les organismes aquatiques, peut entraîner des effets néfastes à long terme pour l'environnement aquatique
  • Corindon (oxyde d'aluminium)
  • Graphite
  • Bisulfure de molybdène

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Infections de plaies

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Néant

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°12 RG : Affections professionnelles provoquées par les dérivés halogènes suivants des hydrocarbures aliphatiques : dichlorométhane (chlorure de méthylène), trichlorométhane (chloroforme), tribromométhane (bromoforme), dichloro-1-2-éthane, dibromo-1-2-éthane, trichloro-1-1-1-éthane (méthylchloroforme), dichloro-1-1-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène asymétrique), dichloro-1-2-éthylène (dichloréthylène symétrique), trichloréthylène, tétrachloréthylène (perchloréthylène), dichloro-1-2-propane, chloropropylène (chlorure d'allyle), chloro-2-butadiène-1-3 (chloroprène)
  • Tableau n°42 RG : Atteinte auditive provoquée par les bruits lésionnels

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

  • L'exposition au tétrachloréthylène est soumis à une surveillance médicale renforcée dont le contenu est à l'appréciation du médecin du travail.

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche puis annuelle
  • Recherche de symptômes respiratoires, de troubles neuropsychiques

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit (articles R4431-2 et R4435-2 du code du travail)
  • Radiographie pulmonaire, épreuves fonctionnelles respiratoires (EFR) éventtuellement

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillé

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Le dossier médical doit comporter le résultat des examens cliniques et des examens complémentaires pratiqués ainsi que la fiche individuelle d'exposition établie par l'employeur en cas d'exposition à des substances et préparations dangereuses ; le dossier médical doit être conservé 50 ans.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Pollution chimique des eaux et du sol en l'absence de traitement des déchets
  • Inflammation de solvants

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Agents chimiques : prélèvements d'atmosphère et analyses des vapeurs, gaz, poussières
  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Substitution si possible du tétrachloréthylène utilisé pour le dégraissage par un produit moins dangereux
  • A défaut, aspiration sur la dégraisseuse pour capter les vapeurs de tétrachloréthylène
  • Aspiration aux postes d'application au pistolet de graphite et de sulfure de molybdène

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Vêtements de travail
  • Chaussures de sécurité
  • Gants
  • Protections auditives
  • Masques antipoussières

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation à la sécurité, information des travailleurs sur les risques des produits chimiques utilisés
  • Information sur la nécessité d'une hygiène rigoureuse

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

  • Décret n°2001-1016 du 5 novembre 2001 portant création d'un document relatif à l'évaluation des risques pour la santé et la sécurité des travailleurs, prévue par l'article L.230-2 du code du travail et modifiant le code du travail (deuxième partie : Décrets en Conseil d'Etat).
  • Articles R4411-3 et R4411-4 du Code du travail. Substances et préparations dangereuses.
  • Article R4412-41 du Code du travail. Fiche d'exposition.

11.2. RECOMMANDATIONS

RECOMMANDATIONS DE LA CNAMTS

  • R442 Prévention du risque chimique dans les activités de traitement de surface

11.3.  NORMES

NORMES (AFNOR)

  • NF EN 12413. Juillet 1999. Exigences de sécurité pour les produits abrasifs agglomérés. (Cette norme s'applique aux produits abrasifs agglomérés dont l'abrasif est l'oxyde d'aluminium (corindon).

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. H3402 Conduite de traitement par dépôt de surface. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 8122 Conducteurs dinstallations de traitement superficiel des métaux. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 674d Ouvriers de production non qualifiés : métallurgie, production verrière, céramique, matériaux de construction. (INSEE) (2003)
  • Fiche toxicologique FT 29 Tétrachloréthylène (INRS) (1997)
  • Nettoyage et préparation des surfaces par grenaillage (CETIM) (1994)

AUTEURS : Nicole Motsch (médecin du travail) (AMETIF) (95)
DATE DE CREATION : Janvier 2002
DERNIERE MISE A JOUR : Janvier 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).