Fiches de métiers

Agent hôtelier au catering

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°2

ROME : N1103 - N1105 CITP-08 : 4321 INSEE : 653a - 676d

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

  • Néant.

2. DEFINITION

  • L'agent hôtelier au catering est chargé des opérations d'avitaillement en consommables pour passagers des avions.
  • Par extension, le terme "catering" est utilisé :
    • pour les activités de restauration temporaire dans les domaines du spectacle, lors de manifestations événementielles, tournages de film ou d'émission, concerts. Cette restauration temporaire reste à priori réservée aux artistes, techniciens et personnels et bénéficie de structures logistiques démontables.
    • pour les "services embarqués" sur les navires touristiques d'excursions, de courtes croisières fluviales ou maritimes, ou courtes traversées.

3. FORMATION - QUALIFICATION

  • L'activité peut être accessible sans qualification préalable. Cependant une formation de niveau de niveau V dans le domaine de la restauration et/ou de la logistique peut être demandée.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

  • Entreprises de transport aérien
  • Chambres froides, pistes d’aéroports, autres locaux aéroportuaires
  • Structures temporaires, mobile home, tentes aménagées
  • Bâtiments adaptés aux excursions fluviales ou maritimes, ou pour de courtes traversées

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

  • Préparation des trolleys (chariots) et du matériel hôtelier pour l'avitaillement des avions et des navires
  • Chargement des avions sur piste et des bateaux à quai
  • Déchargement des trolleys sales

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

  • Trolleys de manutention
  • Chariots automoteurs
  • Transpalette manuel ou électrique
  • Bras de chargement

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

  • Plateaux repas, couverts
  • Aliments surgelés
  • Restes alimentaires
  • Emballages sales

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

  • Les autres salariés du catering, le personnel travaillant sur les pistes
  • Le personnel portuaire et navigant
  • Le personnel des infrastructures et organisations accueillantes

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

  • Posséder le CACES (souhaitable) ou posséder l’autorisation de conduite délivrée par l’employeur conformément à l’arrêté du 2 décembre 1998
  • Soulever et/ou déplacer manuellement des charges lourdes
  • Avoir une vision suffisante pour apprécier les distances
  • Effectuer des tâches monotones et répétitives dans un temps limité
  • Porter une tenue de travail et des  équipements de protection individuelle (bruit)
  • Savoir s’organiser pour respecter des délais
  • Ne pas prendre de produits altérant la vigilance
  • Avoir le sens de la sécurité et de la protection de l’environnement
  • Connaître et respecter les consignes et les règles de sécurité (circulation, manutention…)
  • Connaître et respecter les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire (chaine du froid, dates de péremption, application des principes HACCP…)

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

  • Sous réserve d’en avoir les capacités professionnelles l’emploi peut être accessible à des travailleurs présentant certains types de handicaps moyennant des adaptations : surdité-mutité, maladies chroniques et cancers
  • Emploi peu compatible avec la cécité, les troubles moteurs et ostéo-articulaires.

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

  • Lavage du petit matériel
  • Conduite PL sur route et sur piste (permis spécial piste)

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

  • Accidents de manutention
  • Chutes
  • Lombalgies

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

  • Travail en froid positif à 3 ou 4° par jour dans l'entreprise pour préparer les trolleys
  • Travail aux intempéries
  • Exposition au bruit sur piste
  • Contraintes de locaux temporaires peu aménagés, contraintes de place, encombrement, risques de chute de plain-pied
  • Exposition au mal de mer
  • Manutentions manuelles :
    • charges de 6 à 20 kg
    • pour certains avions : mise en soute des trolleys d'un poids de 100 kg environ, à soulever d'un mètre de hauteur, généralement à 2 personnes
    • dans certains avions, chargement du pont supérieur : 6 à 20 kg à monter par un escalier étroit

6.3. AGENTS CHIMIQUES

  • Kérosène

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

  • Risque de piqûre par anophèles
  • Risques liés aux eaux stagnantes (fond de port, quais de déchargement etc…)

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

  • Travail sous contrainte de temps : l'avion ne doit rester que pendant un temps minimum sur piste, le bateau doit assurer des rotations
  • Horaires décalés, irréguliers

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

  • Tableau n°42 RG : Surdités provoquées par les bruits lésionnels
  • Tableau n°98 RG : Affections chroniques du rachis lombaire provoquées par la manutention manuelle de charges lourdes

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

  • Néant

8. SURVEILLANCE MEDICALE

8.1. VISITE MEDICALE

  • Visite d'embauche et puis visite tous les deux ans
  • Visite préalable à l'affectation puis annuelle en cas d'exposition au bruit

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

  • Audiogramme en cas d'exposition au bruit

8.3. VACCINATIONS

  • DTPolio tous les 10 ans conseillés

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

  • Néant

8.5. DOSSIER MEDICAL

  • Conservation du dossier médical au moins 10 ans.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

  • Dégradation et pollution de la piste en cas de renversement accidentel d’un trolley
  • Intoxication alimentaire des passagers en cas de non respect de la chaine du froid
  • Contamination accidentelle en cas de non respect des consignes de gestion des déchets

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

  • Bruit :
    • Mesurage du niveau d'exposition au bruit à l'aide d'un sonomètre et/ou d'un exposimètre
    • Valeurs limites d'exposition :
      • niveau d'exposition quotidienne au bruit de 87 db(A)
      • ou niveau de pression acoustique de crête de 140 dB(C)
  • Manutention : analyse de la manutention manuelle au poste de travail

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

  • Réglementation de la sécurité sur piste
  • Respect des consignes de sécurité ou du plan de prévention

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

  • Protections individuelles adaptées à l'aérien
  • Gants de manutention
  • Gilet de sécurité automatique lors des opérations d'embarquement des denrées sur le navire

10.4. FORMATION - INFORMATION - SENSIBILISATION

  • Formation PRAP (Prévention des Risques liés à l'Activité Physique)
  • Sensibilisation au port des protections auditives
  • Conseils d'hygiène de vie : heures décalées, repas, sommeil

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES

11.2. RECOMMANDATIONS

  • R 367 Moyens de manutention à poussée et/ou à traction manuelle

11.3. NORMES

NORMES FRANCAISES ET EUROPEENNES (AFNOR)

  • X35-109. Avril 1989. Ergonomie - Limites acceptables de port manuel de charges par une personne

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

  • ROME Les fiches métiers. N1103 Magasinage et préparation de commandes - N1105 Manutention manuelle de charges. (Pôle emploi) (2009)
  • Classification Internationale Type des professions (CITP-08) : 4321 Employés du service des stocks. (O.I.T.) (2008)
  • Classification INSEE des professions (PCS 2003) : 653a Magasiniers qualifiés - 676d Agents non qualifiés des services d'exploitation et de transport. (INSEE) (2003)

AUTEURS : Mireille Fargeon (médecin du travail) (ACIST) (94), Jean-Pierre Gaillard (Coordonnateur SPS 1) (Périscop Ingénierie) (44)
DATE DE CREATION : Octobre 2001
DERNIERE MISE A JOUR : Juillet 2010

Commentaires

Réagir à cette fiche

Vous n'avez pas le droit de poster des commentaires (Vous devez vous connecter).