Chiffonnier des décharges publiques (Maroc)

FICHE METIER BOSSONS FUTE N°395

ROME : K2304 CITP-08 : 9612 PCS 2003 :

1. INTITULES SYNONYMES OU APPARENTES

Chiffonnier, ripeur, récupérateur, trieur de déchets (en arabe dialectal marocain "Zabbal").

2. DEFINITION

L'activité consiste à trier et récupérer manuellement des denrées et divers matériaux recyclables ou réutilisables au niveau des décharges publiques. Ces dernières sont alimentées par toutes sortes d'ordures et de déchets mélangés déversés par les bennes à ordures ménagères. Généralement, les chiffonniers habitent dans les bidonvilles en bordure de la décharge et toute la famille (femmes et enfants) participent à cette activité. De nombreuses personnes vivent de ce travail informel et interdit qui s'est développé à cause de l'exode rural et du chômage.

3. FORMATION – QUALIFICATION

Niveau VI : pas de qualification requise
La majorité des personnes travaillant dans ce secteur est analphabète ou ayant le niveau de l'enseignement primaire. De nombreux enfants se livrant à cette activité ne fréquentent pas l’école.

4. ACTIVITE PRINCIPALE

4.1. LIEUX D'ACTIVITE

Les chiffonniers travaillent et vivent dans les décharges au milieu des ordures déversés par de nombreux camions. Ils stockent les produits récupérés devant et au sein de leurs habitations insalubres et ne disposant d’aucune infrastructure sanitaire.

4.2. DESCRIPTION DE L'ACTIVITE

Cette activité comporte plusieurs étapes : le ramassage, le tri, la valorisation et la vente

Certains chiffonniers se sont spécialisés dans un type de déchets (canettes, bouteilles en matière plastique, etc.).

4.3. MACHINES ET OUTILS UTILISES

4.4. PRODUITS ET MATERIAUX UTILISES

Les produits rencontrés sont nombreux et variés. Les principaux sont :

4.5. PUBLIC ET RELATIONS SOCIALES

4.6. EXIGENCES PARTICULIERES

4.7. TRAVAILLEURS HANDICAPES

5. ACTIVITES POUVANT ETRE ASSOCIEES

Le chiffonnier doit assurer les fonctions commerciales et négocier au mieux avec les acheteurs les prix des matières premières qui varient en fonction des cours internationaux. Certains, habitants aux alentours de la décharge, élèvent du bétails et leurs troupeaux paissent, broutent et se nourrissent des matières alimentaires dans la décharge.

6. DANGERS

6.1. ACCIDENTS DU TRAVAIL

6.2. AMBIANCES ET CONTRAINTES PHYSIQUES

6.3. AGENTS CHIMIQUES

6.4. AGENTS BIOLOGIQUES

6.5. CONTRAINTES ORGANISATIONNELLES ET RELATIONNELLES

Les activités sont variées, le travail est caractérisé par un horaire continu, une relation tendue entre les chiffonniers, une variation imprévisible des cours des matières premières (métaux) et un gain faible.
Vu le nombre important de chiffonniers et la réalité quotidienne, ce secteur informel mérite d'être régularisé et encadré. La création de centres de tris dédiés aux récupérateurs permettra de mieux organiser cette activité. Ces derniers doivent intégrer la gestion des déchets dans un cadre coopératif et développer un partenariat avec le secteur privé pour éviter les intermédiaires et augmenter leurs gains. 

7. RISQUES POUR LA SANTE

7.1. MALADIES PROFESSIONNELLES

7.2. AUTRES MALADIES LIEES A L'ACTIVITE PROFESSIONNELLE

8. SURVEILLANCE MEDICALE

Les chiffonniers ne bénéficient pas de la santé au travail. Ces derniers nécessitent une surveillance médicale renforcée.

8.1. VISITE MEDICALE

8.2. EXAMENS COMPLEMENTAIRES

8.3. VACCINATIONS

8.4. SUIVI POST PROFESSIONNEL

Un suivi post professionnel devra être réalisé.

8.5. DOSSIER MEDICAL

Le dossier médical, exigé par la réglementation, doit être conservé au moins 50 ans après la fin de la période d’exposition.

9. NUISANCES POUR L'ENVIRONNEMENT EXTERIEUR

10. ACTIONS PREVENTIVES

10.1. INDICATEURS D'AMBIANCE ET METROLOGIE

10.2. PREVENTION COLLECTIVE

10.3. PREVENTION INDIVIDUELLE

10.4. FORMATION - INFORMATION – SENSIBILISATION

11. REGLEMENTATION

11.1. TEXTES LEGISLATIFS ET REGLEMENTAIRES : CADRE REGLEMENTAIRE

11.2. RECOMMANDATIONS (Organisation Internationale du Travail)

11.3. NORMES MAROCAINES

11.4. CONVENTIONS COLLECTIVES

12. BIBLIOGRAPHIE

13. ADRESSES UTILES

REDACTION

Pour toutes remarques et propositions de corrections, joindre : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.